Une statue érigée en mémoire de Kobe Bryant et de sa fille Gianna, décédés en janvier 2020

4 977partages
Bouton whatsapp

Deux ans jour pour jour après l’accident mortel qui avait coûté la vie au basketteur Kobe Bryant et sa fille Gianna, une statue a été érigée en leur mémoire, en Californie.

Le 26 janvier 2020, alors que la pandémie de Covid-19 n’en était qu’à ses balbutiements et que rien ne laissait présager la crise sanitaire que l’on traverse depuis deux ans, le décès accidentel du basketteur Kobe Bryant, à l’âge de 41 ans, suscitait l’émotion.

Le destin de la star incontestée des Los Angeles Lakers, retraité des parquets depuis 2016, prenait fin brutalement dans un tragique accident d’hélicoptère, alors qu’il se rendait à un tournoi de basket pour jeunes organisé dans son académie, près de Los Angeles (Californie).

Sa fille Gianna, âgée de 13 ans, ainsi que sept autres personnes, dont un membre d’équipage, figuraient également parmi les victimes de ce crash, survenu sur les hauteurs de Calabasas, dans la vallée de San Fernando.

Deux ans après ce drame, qui a bouleversé les fans de sport et au-delà, une statue de bronze éphémère a été érigée en mémoire de la légende du basket et de sa fille, sur les lieux de l’accident.

Crédit photo : AFP

Une statue, honorant Kobe Bryant et sa fille Gianna, érigée sur les lieux du crash qui leur a coûté la vie

Pesant 72,5 kg, elle représente Kobe Bryant, arborant son mythique maillot des Los Angeles Lakers frappé du numéro 24, posant son bras gauche sur l’épaule de sa fille « Gigi » qu’il regarde tendrement.

« Les héros vont et viennent mais les légendes sont éternelles », peut-on lire au-dessus des noms des 9 victimes, sur le socle de cette statue.

Crédit photo : Clint Brewer Photography

Crédit photo : Clint Brewer Photography

Crédit photo : Clint Brewer Photography

Cette dernière est l’œuvre du sculpteur Dan Medina qui l’a lui-même tirée sur les collines escarpées de Calabasas pour l’installer, avant de la retirer le soir venu.

Tout au long de la journée, des dizaines de personnes se sont rendues sur les lieux pour rendre hommage à Kobe Bryant ainsi qu’aux victimes en déposant des fleurs au pied de la statue.

Bien que celle-ci soit éphémère, Dan Medina espère qu’un tel monument soit érigé de manière permanente pour perpétuer le souvenir de ce tragique accident. Il travaille d’ailleurs sur une version grandeur nature de la statue qu’il se dit prêt à offrir.

Crédit photo : Dan Medina

Bouton whatsapp