Vendu 300 000 euros, un tableau de la Renaissance découvert au-dessus du lit d'une femme de 90 ans

Bouton whatsapp

À Londres, une femme abritait sans le savoir un chef-d’œuvre datant du XVIe siècle. Le tableau était accroché au-dessus de son lit.

L’année dernière, un tableau du peintre italien de la Renaissance Filippino Lippi (1457-1504) a été découvert dans un pavillon londonien d'une nonagénaire.

À voir aussi

Ce chef-d’œuvre disparu depuis longtemps était accroché au-dessus du lit de la vieille dame. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la toile est un véritable trésor. En effet, la peinture - intitulée «La représentation de la Madone et de l’Enfant», a été vendue 255 000 livres (300 000 euros) lors d’une vente aux enchères, le 31 mars dernier.

Crédit Photo : Dawsons Auctioneers / SWNS

Une oeuvre exceptionnelle

Cette histoire a débuté en 2020 lorsque la propriétaire des lieux a été transférée dans une maison de retraite, en raison de ses problèmes de santé. À l’époque, sa famille avait fait le choix de vendre la maison pour payer les soins médicaux.

Lors de l’évaluation du bien, un commissaire-priseura tout de suite repéré le chef-d’œuvre dans la chambre à coucher : «J’ai été stupéfaite de voir cette magnifique peinture religieuse du XVIe siècle», a indiqué Siobhan Tyrrell, responsable des évaluations, au Daily Mirror.

Sans surprise, celle qui partage son expertise dans l’émission britannique Antiques Roadshow n’en croyait pas ses yeux : «Le tableau brillait littéralement par sa qualité ! Je ne suis pas une spécialiste de la peinture, mais en tant qu’experte générale avec plus de 25 ans d’expérience, j’ai reconnu qu’il s’agissait d’une oeuvre exceptionnelle».

Crédit Photo : Dawsons Auctioneers / SWNS

Selon le quotidien anglais, la propriétaire âgée de 90 ans est née en Italie. Cette dernière a déménagé en Angleterre dans sa jeunesse. Elle a hérité du tableau au décès de son père, il y a 30 ans.

Le tableau, qui mesure 50cm x 43,5 cm, a attiré plus de 20 enchérisseurs avant d’être vendu à un acheteur britannique : «Le prix final a dépassé nos attentes», a confié le commissaire-priseur Peter Mason. Les bénéfices générés par la vente serviront à financer les frais de la maison de retraite. 

Aujourd’hui, «La représentation de la Madone et de l’Enfant» est enfin reconnue à sa juste valeur. À noter que Filippino Lippi aurait été l’élève de Sandro Botticelli.

Source : The Daily Mirror
Bouton whatsapp