Eure : un lion de cirque dans un état « épouvantable » saisi par la justice

15Kpartages

D’après l’association One Voice, le lion était dans un "état épouvantable". Elle a décidé de porter plainte.

Crédit Photo : One Voice

Les images sont insoutenables.

Le 5 juin dernier, l’Office français de la biodiversité a procédé à la saisie d'un lion, dans un cirque itinérant près de Louviers (Eure).

Dans le cadre d’une opération judiciaire commandée par le procureur de la République, l’Office français de la biodiversité devait vérifier si le cirque respectait les conditions réglementaires de détention de lions.

Dans un communiqué publié le 10 juin, la préfecture de l’Eure a indiqué que « le cirque détenait cinq lions alors qu’il ne disposait d’autorisations que pour quatre » avant d’ajouter qu’un « animal a été saisi ».

Le lion était dans un état effroyable

Victime de maltraitance, le lion avait les dents meulées, les griffes retirées et des plaies à la queue et sur le corps :

« Il a des plaies ouvertes au niveau de la queue et de la tête. Il est extrêmement maigre et a du mal à s’alimenter, signe d’une sous-nutrition. Ses dents ont été coupées à la meule jusqu’à la pulpe, ce qui est illégal et le fait souffrir. Ses griffes aussi ont été coupées », a révélé Muriel Arnal, fondatrice et directrice de One Voice.

Crédit Photo : One Voice

Crédit Photo : One Voice

L’association de défense animale a été sollicitée pour récupérer le lion. Ce dernier a été confié à un refuge pour animaux sauvages, Tonga terre d’accueil, dans le département de Loire.

Baptisé Jon, en référence au personnage de Jon Snow dans la série télévisée Game of Thrones, le lion réapprend doucement à se nourrir. Une fois remis sur patte, il sera transféré dans une réserve en Afrique du Sud.

One Voice avait porté plainte contre le cirque en 2018

En 2018, l’association One Voice avait déjà porté plainte auprès du parquet d’Evreux (Eure) contre le Cirque de Paris pour des faits d’actes de cruauté et de mauvais traitements. À l’époque, le cirque se produisait à Saint-Marcel dans l’Eure.

Crédit Photo : One Voice

Crédit Photo : One Voice

Sans surprise, One Voice a décidé de déposer une nouvelle plainte contre le cirque pour actes de cruauté. L’association exige également la saisie des quatre lionnes encore en possession du cirque.

À la suite de cette terrible découverte, le parquet d’Évreux a ouvert une procédure judiciaire.

Source : One Voice
Plus d'articles