Attention, retirer cette pièce de votre voiture pourrait vous coûter 7500 euros d'amende

Bouton whatsapp

Avis aux conducteurs : même si vous avez le choix de retirer cet élément de votre voiture pour des raisons pratiques, le faire vous expose à une lourde amende. Explications.

Alors que les prix des carburants repartent à la hausse en France, les automobilistes n’ont pas d’autres choix que de trouver un moyen pour faire des économies d’essence. L’une de ces astuces tient en trois mots : filtre à particules (FAP).

À voir aussi

Vous l’ignorez peut-être, mais le FAP sert à filtrer les particules polluantes émises par les moteurs. Mais certaines personnes n’hésitent pas à le supprimer lorsque le système devient encrassé. Il faut dire que son entretien engendre des frais élevés.

Crédit Photo : image d'illustration / Istock

Mais ce n’est pas tout ! La suppression du filtre à particules permet surtout de réduire la consommation de carburant. Le hic ? Cette pratique est tout simplement illégale.

Une lourde amende prévue pour les contrevenants

En effet, l’Hexagone a rendu obligatoire en 2011 la présence d’un filtre à particules sur les véhicules à moteur diesel. À noter que cet équipement est également présent sur certaines voitures essence.

Dès lors, si vous possédez une voiture diesel et que vous avez fait le choix de vous débarrasser du FAP, vous vous exposez à une lourde amende. Le Code la Route interdit de «supprimer un dispositif de maîtrise de la pollution». Cette loi concerne aussi les moteurs essence.

Crédit Photo : image d'illustration / Istock

Au total, les contrevenants risquent de recevoir une amende d’un montant de 7500 euros, notamment lors du contrôle technique. Vous l’aurez compris, il est préférable de garder son filtre à particules !

Source : Santé+Mag
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter