Un garçon de neuf ans a créé sa cabane de rêve avec un trampoline et une tyrolienne

Ce petit garçon plein d’entrain vient de mettre au point, avec l’aide de ses parents, la cabane de ses rêves. Cette cabane atypique est depuis quelques mois en location sur Airbnb et ne devrait pas vous laisser insensible.

Crédit : Rachel Sylvester/ Airbnb

Eli Sylvester, un petit garçon de 9 neuf ans, vient de mettre au point la cabane de ses rêves. C’est à Murphy, en Caroline du Nord, que son projet ambitieux a vu le jour. Trois ans plus tôt, le petit Eli soumet le souhait à sa mère, Rachel Sylvester, d’avoir une cabane dans les arbres sur leur terrain.

Une cabane que Rachel pensait faite de « quelques morceaux de contreplaqué dans les arbres », raconte-t-elle à Insider. Mais Eli avait une idée bien plus grande.

C’est alors que Rachel l’a encouragé à participer à la confection en la finançant en partie. « L’ensemble du projet consistait à approfondir sa compréhension des mathématiques, à créer des choses, à acheter des choses et à communiquer avec les gens », poursuit Rachel qui fait l’école à Eli.

Après avoir monté sa petite entreprise artisanale, Eli est parvenu à vendre des cadres, des aimants et des œufs écrasants remplis de graines d’oiseaux. Son petit business lui a permis de récolter 4 800$ (4 060€).

Une cabane financée par Eli

« Je veux mettre ma cabane dans les arbres sur Airbnb l’année prochaine, mais ne t’inquiète pas. Nous partagerons les bénéfices 50/50 », avait négocié Eli avec sa maman. Un plan réfléchi pour lequel Eli, durant trois ans, n’a réclamé pour ses Noël et anniversaires, que des matériaux pouvant aider à la construction de la cabane. Pari réussi, puisqu’Eli a récolté 10 000$ (8 461€) de matériaux.

Eli a aussi reçu beaucoup d’aide de la part de ses parents. Rachel a ajouté 9000$ (7 615€) supplémentaires pour la construction, tandis que son père, paysagiste, a appris à Eli à manier les outils, à construire des sentiers afin de donner un coup de main aux entrepreneurs.

Une cabane en pleine nature

Crédit : Rachel Sylvester/ Airbnb

La cabane de rêve d’Eli s’est finalement terminée en début d’année avec une première réservation pour le Memorial Day, le 30 mai, aux États-Unis. Depuis, les réservations ne désemplissent pas. Il faut dire que la cabane d’Eli a de quoi séduire : accessible uniquement par échelle, la cabane possède aussi une terrasse en bois, un mur d’escalade, un trampoline et une tyrolienne !

Située au milieu des poules, des chats et des canards, la cabane d’Eli se destine à une surprise grandiose puisque le garçon souhaiterait pouvoir inviter des enfants démunis à séjourner dans cet endroit magique. Rachel, très fière, qualifie l’acte d’Eli de « remarquable ».

Crédit : Rachel Sylvester/ Airbnb

Crédit : Rachel Sylvester/ Airbnb

Crédit : Rachel Sylvester/ Airbnb

Source : Insider