Denzel Washington : 10 choses à savoir sur l'acteur emblématique

Bouton whatsapp

Denzel Washington est une icône du cinéma américain. Depuis ses débuts en tant qu'acteur en 1977, il a joué dans plus de 50 films, où il a impressionné le public en livrant des performances puissantes. Mais connaissez-vous tout de lui pour autant ?

À 66 ans, Denzel Washington est l'un des acteurs les plus populaires du monde. Crédit : Sipa

À voir aussi

Aujourd’hui, à travers cet article, nous partageons avec vous des faits et des anecdotes sur la vie et le parcours du comédien. C’est l’occasion idéale pour (re)découvrir que malgré les éloges de la critique et ses nombreuses récompenses, Denzel Washington est bien plus qu’un acteur. Il a beau être un personnage public très connu depuis des décennies, comme chacun d’entre nous, son existence regorge d’histoires que tout le monde ne connait pas forcément, qu’elles aient eu lieu durant son enfance ou plus récemment. Pour célébrer l'un des plus grands acteurs de l'histoire américaine, nous vous proposons de revenir sur les repères, les faux pas et les succès de Denzel Washington.

Voici 10 choses que vous ignorez sans doute sur Denzel Washington :

1. Denzel Washington voulait devenir médecin

Ici, Denzel Washington incarne le médecin Philip Chandler. Crédit : 20th Century Fox

Denzel Hayes Washington Jr. est né le 28 décembre 1954 et porte le nom de son père, Denzel Hayes Washington Sr. Cependant, le prénom de Senior provient du nom de famille du médecin qui l'a mis au monde en 1909, dans le comté de Buckingham, en Virginie : Dr. Denzel. Mais plutôt que de suivre les traces de son père, qui était pasteur, le jeune Washington a cherché sa vocation dans la médecine. « Je suis allé à l'université pour être médecin. J'ai juste pris un cours de théâtre parce qu'ils disaient qu'on pouvait avoir une note facile et bonne dans ce domaine et j'aimais juste avoir de bonnes notes facilement » a-t-il déclaré à PopEater en 2010. Ce cours a changé sa vie. Washington a changé d'orientation et a obtenu une licence en théâtre. Cinq ans plus tard, il décroche son premier rôle, celui du Dr Philip Chandler, dans la série hospitalière « St. Elsewhere », qui remportera un Emmy Award.

2. Denzel Washington a rencontré sa femme sur un tournage

Le couple Denzel Washington et Pauletta Pearson s'est confié sur sa relation dans la célèbre émission télévisée. Crédit : The Oprah Winfrey Show

En 1977, Denzel Washington et Pauletta Pearson ont joué dans le téléfilm « Wilma », un film biographique sur la sprinteuse médaillée d'or olympique Wilma Rudolph. Ils se sont croisés en jouant des rôles secondaires : lui jouait le mari de Rudolph, tandis qu'elle était l'une des autres coureuses. Ce n'est qu'un an plus tard qu'ils se sont vraiment connectés, d'abord lors d'une fête, puis lors d'une représentation théâtrale. Lors d'une apparition en 1996 dans l'émission The Oprah Winfrey Show, Denzel et Pauletta sont apparus ensemble et ont révélé leur moment liaison. Pearson était en retard à la pièce, elle s'est donc faufilée pendant que les lumières étaient baissées et s'est assise sur un siège libre : « À l'entracte, les lumières se sont rallumées et nous étions assis l'un à côté de l'autre » raconte Pauletta. Le couple s'est marié le 25 juin 1983, il y a presque 40 ans.

3. Denzel Washington est le premier acteur noir a remporté deux Oscars

Denzel Washington a reçu de nombreuses récompenses cinématographiques au cours de sa carrière. Crédit : Christophe D'Yvoire / Sygma

À l'heure actuelle, Washington peut se targuer d'avoir été nommé neuf fois aux Oscars, huit fois pour son rôle d'acteur et une fois pour le meilleur film, pour son adaptation en 2016 de Fences d'August Wilson, qu'il a produite, réalisée et dans laquelle il a joué. Sur ces neuf nominations, Washington a gagné deux fois : une fois pour le meilleur acteur (pour « Training Day » en 2002) et une fois pour le meilleur second rôle (pour « Glory » en 1990). Cela place Washington dans la même catégorie que des acteurs comme Robert De Niro, Jack Nicholson, Jack Lemmon et Gene Hackman. Mais ce n'est pas tout. Sa victoire aux Oscars 2002 pour « Training Day » a marqué deux événements historiques. Il est devenu le deuxième acteur noir à être nommé meilleur acteur (le premier était Poitier pour le film « Lilies of the Field en 1963). Sa victoire dans Training Day suivait sa victoire dans la catégorie meilleur second rôle pour Glory en 1990, Washington est également devenu le premier acteur noir avec deux Oscars compétitifs. (En 2018, Mahershala Ali le rejoindra, après avoir remporté à nouveau deux Oscars du meilleur second rôle, l'un pour « Moonlight » en 2017 et l'autre pour « Green Book » en 2019). Avec sa longue liste de nominations aux Oscars, Washington est toujours l'acteur noir le plus nommé dans l'histoire des Oscars.

4. Denzel Washington a des enfants qui travaillent dans le milieu du cinéma

Les enfants de Denzel Washington ont choisi de marcher dans les pas de leurs illustres parents. Crédit : Nina Prommer / Shutterstock

Les deux filles de Denzel et Pauletta et leur fils aîné se sont lancés dans l'industrie cinématographique. Katia Washington est une productrice qui a travaillé sur le film « Fences » de son père, puis a continué à produire des drames provocateurs comme « Pieces of a Woman » et « Malcolm & Marie », dans lequel son frère tenait le rôle éponyme. Olivia Washington a fait ses débuts à l'écran dans le film « The Butler » de Lee Daniels en 2013. Depuis, elle est apparue dans une série de séries télévisées, notamment « Madoff », « Mr. Robot » ou encore « She's Gotta Have It ». En 2021, Olivia a rejoint son père à l'écran dans le film policier « The Little Things ». Enfant, John David Washington a obtenu ses premiers crédits cinématographiques en tant que figurant dans certains des films de son père, notamment « Malcolm X » et « Devil in A Blue Dress ». En 2018, il est devenu lui-même un acteur principal, jouant dans des films aussi remarquables que « BlacKkKlansman » de Spike Lee, « Tenet » de Christopher Nolan.

5. Denzel Washington a aidé Chadwick Boseman à devenir acteur

Chadwick Boseman nous a quitté en août 2020 des suites d'un cancer. Crédit : American Film Institute

Avant d'être la star de « Black Panther », Chadwick Boseman était un étudiant de l'université Howard, dont les frais de scolarité pour un programme d'été de théâtre ont été payés par Denzel Washington. Les deux hommes ne se connaissaient pas mais la star du Cosby Show, Phylicia Rashād, avait demandé à Washington de faire un don pour l'éducation afin d'aider les jeunes artistes noirs qui avaient été acceptés dans le programme. L’acteur a accepté, ouvrant la voie à une nouvelle génération de comédien issu de cette minorité. Chadwick Boseman a révélé ce lien crucial le 6 juin 2019, lorsqu'il a remis à Denzel Washington le 47e AFI Life Achievement Award. Dans son discours, il a déclaré : « imaginez que vous recevez la lettre que vos frais de scolarité de cet été ont été payés, et que votre bienfaiteur n'est autre que l'acteur le plus doué de la planète. L'offrande d'un sage et d'un roi est plus que de l'argent et de l'or. C'est une graine d'espoir, un bourgeon de foi. Il n'y a pas de Black Panther sans Denzel Washington. »

6. Denzel Washington a échoué à sa première audition

Après l'échec, Denzel Washington rencontre finalement le succès à Broadway dans la pièce « Fences ». Crédit : Joan Marcus

Lorsque Denzel Washington a auditionné pour la première fois pour une comédie musicale à Broadway, il a échoué parce qu'il ne savait pas chanter et que son style de jeu n'était pas adapté au théâtre de l'époque. Il a même parlé de cette expérience désagréable lors de son célèbre discours à l'université de Pennsylvanie et s'en est servi pour encourager les gens à ne jamais cesser de poursuivre leurs rêves, même en cas d'échec. L’acteur a finalement fait ses débuts à Broadway en 1988, dans la pièce Checkmates, alors qu’il était déjà bien connu du grand public. En 2010, il a renouvelé l’expérience en jouant dans un drame de Broadway intitulé « Fences » dans lequel il a interprété le rôle de Troy Maxson. Cette anecdote prouve le caractère et l’abnégation dont a fait preuve Denzel Washington dans sa carrière afin d’atteindre ses objectifs.

7. Denzel Washinton possède un diplôme de journaliste

S'il n'avait pas été journaliste, Denzel Washington se serait bien vu journaliste politique. Crédit : Freddy Kearney

Denzel Washington a découvert sa passion pour le théâtre lorsqu'il travaillait comme directeur créatif dans un camp d'été dans le Connecticut. Un collègue a remarqué sa passion pour les arts lorsqu'il a participé à un concours de talents organisé pour les participants et lui a conseillé d'essayer le théâtre. Suite à cette rencontre, après s’être rendu compte que son amour pour les arts et le théâtre était bien réel, il a décidé d'étudier les arts au Lincoln Center Campus. Le futur comédien obtient finalement une licence en théâtre. Il a ensuite rejoint l'American Conservatory Theatre à San Francisco, en Californie, pour étudier le théâtre, avant de retourner à New York pour commencer son parcours d'acteur professionnel. Pendant cette période, en parallèle, il obtient également une licence de journalisme. Et pour cause, attiré depuis longtemps par la politique, Denzel Washington aurait pu devenir journaliste politique ou présentateur de télévision s’il n’avait pas réussi dans le cinéma.

8. Denzel Washington possède une (très) grande fortune

Cette immense demeure, d'une valeur de 4 millions d'euros, située à Los Angeles, appartient à Denzel Washington. Crédit : Diario Femenine

Denzel Washington est l'un des acteurs hollywoodiens les plus riches de la planète avec une fortune estimée à 240 millions d’euros, en témoigne son incroyable propriété à Beverly Hills (voir photo). Son immense richesse provient du fait qu'il travaille dans l'industrie cinématographique depuis près de quatre décennies. Et quand on sait à quel point ce secteur est capable de bien rémunérer ses plus grands noms, il n’est pas étonnant de voir régulièrement celui de Denzel Washington classé parmi les comédiens les mieux payés du monde. Aujourd’hui, son salaire moyen est évalué à environ de 50 millions d’euros par an. Il a par exemple engrangé un cachet de 7 millions d’euros lorsqu'il a joué dans le film de science-fiction « Virtuosity », mais également la somme folle de 22 millions d’euros en apparaissant dans les longs métrages « Couvre-feu » et « Training Day » en 2001.

9. Denzel Washington a intégré une école militaire

Le passage de Denzel Washington a littéralement changé le cours de sa vie. Crédit : Coffee or Die

Lorsque les parents de Denzel Washington se sont séparés durant son enfance, il serait devenu turbulent et indiscipliné en raison du choc émotionnel qu’il a ressenti. À cette période, il avait une attitude rebelle et se battait souvent avec d'autres enfants de l'école. Son manque de discipline a obligé sa mère à l'envoyer à l'internat militaire d'Oakland pour le redresser. Cette décision a contribué à façonner son avenir et à le tenir à l'écart des problèmes. À plusieurs reprises, dans des interviews, Denzel Washington a fait savoir qu'il serait toujours reconnaissant envers sa mère d'avoir pris cette décision qui a changé sa vie. Et pour cause, la plupart de ses fréquentations de l’époque, avec lesquelles il trainait régulièrement après les cours, sont devenues toxicomanes ou ont été impliquées dans des crimes.

10. Denzel Washington a déjà été élu « Homme le plus sexy du monde »

L'édition 1996 de « Sexiest Man Alive » du magazine américain People fait de Denzel Washington son vainqueur. Crédit : People

Selon votre âge, il est fort possible que vous ne vous souveniez pas de cette récompense dont l’acteur doublement oscarisé a été honoré. Elle est pourtant bien réelle. En effet, Denzel Washington a été nommé « Sexiest Man Alive » (comprenez « Homme le plus sexy du monde », ndlr) par le magazine People en 1996. Grâce à cette distinction, il est est devenu le premier homme de couleur à figurer sur la couverture du prestigieux média. Depuis, seuls quatre hommes de couleur lui ont succédé en les personnes de Dwayne Johnson alias The Rock en 2016, Idris Elba en 2018, John Legend en 2019 et enfin Michael B. Jordan en 2020. Dans la foulée de son élection, il a déclaré : « je ne me prends pas trop au sérieux. Je ne m'arrête pas devant le miroir pour me dire ‘hey, je suis l'homme le plus sexy’.» Aujourd’hui encore, ce détachement participe sans doute grandement à sa popularité.

Bouton whatsapp