Erick Morillo, DJ et créateur du tube « I Like to Move It » retrouvé mort à son domicile de Miami Beach

Triste nouvelle pour les fans de musique house, le DJ et producteur colombo-américain de 49 ans Erick Morillo a été retrouvé mort à son domicile de Miami Beach hier, le mardi 1er septembre.

Crédit : SoMagNews

Publicité

D’après les premiers éléments de l’enquête, l’AFP indique qu’aucun indice rélevé sur place ne laisse penser à une mort violente. Dans la foulée, un porte-parole de la police de Miami a précisé que les conclusions finales reviendraient à l’institut médical qui procède actuellement à l’autopsie.

Originaire de New York, où il est né le 26 mars 1971, Erick Morillo a passé une partie de son enfance en Colombie avant de se faire connaître aux États-Unis puis dans le monde entier en 1993 grâce à son tube « I Like to Move It ». Plus tard, sa carrière sera faite d’autres succès importants comme « No Limit » ou encore « Everybody Everybody ». À l’époque, en plein mouvement eurodance, il est notamment classé numéro en France et aux Pays-Bas pendant plusieurs semaines d’affilées. En 2005, son premier tube accompagne une nouvelle génération en étant réutilisé en tant que bande originale du film d’animation Madagascar, réalisé par DreamWorks.

Erick Morillo était accusé d’agression sexuelle

Ces dernières années, Erick Morillo continuait de mener sa carrière de DJ et était particulièrement reconnu dans le milieu de la musique électronique. Après-demain, vendredi 4 septembre, il était attendu au tribunal afin d’être entendu dans une affaire d’agression sexuelle. En effet, une femme, victime présumée, affirme avoir été violée dans son sommeil chez lui. L’acte se serait déroulé après une soirée, en décembre 2019. Pour rappel, l’ADN du DJ avait été retrouvé dans les prélèvements effectués sur cette même femme. À ce stade de l’enquête, aucun lien n’est fait entre ces deux sujets.

Source : Sky News
Plus d'articles
À lire aussi