Henry Cavill : 10 choses à savoir sur l'acteur de The Witcher

Henry Cavill est devenu, en quelques années, l’un des acteurs les plus populaires de Hollywood et l’un des plus appréciés.

Découvert dans Les Tudors en 2006, c’est sept ans plus tard que Henry Cavill verra sa carrière prendre de l’ampleur en devenant le nouveau Superman dans Man of Steel.

À voir aussi

Depuis, l’acteur enchaîne les films et est même devenu en 2019 Geralt de Riv dans la série à succès de Netflix The Witcher.

Il n’est pas près de s’arrêter et pour faire plus ample connaissance, nous vous proposons 10 choses à savoir sur l’acteur Henry Cavill.

Crédit : Warner Bros.

Henry Cavill, un acteur malchanceux

Crédit : Warner Bros. 

Difficile d’imaginer qu’à ses débuts, le charismatique et très apprécié Henry Cavill essuyait refus sur refus. À l’époque, l’acteur n’était pas aussi demandé. Il fut un temps où il était d’ailleurs surnommé « l’homme le plus malchanceux de Hollywood ».

Nous sommes au début des années 2000 et le jeune Henry commence tout juste sa carrière après quelques expériences au cinéma. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le jeune Henry était gourmand. À cette époque, l’acteur auditionne pour trois des rôles des plus convoitées de Hollywood : Batman, James Bond et Superman. Mais l’acteur essuie échec sur échec, manquant à chaque fois de peu d’obtenir le rôle.

Le premier reviendra à Christian Bale, le second à Daniel Craig - bien que le réalisateur eût une préférence pour Henry Cavill tandis que les producteurs le trouvaient bien trop jeune- et le dernier reviendra à Brandon Routh. En 2013, Warner décide de lancer un nouveau projet Superman pour lequel Routh espérait reprendre son rôle. Ce dernier reviendra finalement (enfin) à Henry Cavill avec le succès qu’on lui connaît.

Aujourd’hui, tout va pour le mieux pour l’interprète de Superman côté cinéma et série, puisque l’acteur fait partie des comédiens les plus populaires du grand et petit écran (The Witcher).

Henry Cavill et des figures emblématiques

Nous venons de voir que Henry Cavill n’avait pas eu beaucoup de chances lors de ses premières auditions en tant que jeune acteur à une époque. Aujourd’hui, le comédien est connu dans le monde entier et les projets s’enchaînent, ne lui laissant pas une seconde de répit. Il vient d’ailleurs d’être désigné pour succéder à Christophe Lambert dans le prochain film Highlander.

Ce rôle iconique n’est pas le seul que l’acteur a interprété. Henry Cavill fait désormais partie des figures de Hollywood les plus sollicitées pour jouer dans des films populaires.

Son rôle de Superman dans Man of Steel, Batman v Superman et Justice League semble aujourd’hui une évidence. Mais l’acteur a aussi interprété d’autres rôles iconiques.

En 2011, il interprète le héros de la mythologie grecque Thésée dans Les Immortels, puis suivront après son succès dans Man of Steel, Napoleon solo dans Agents très spéciaux (tiré de la série télévisée des années 1960 du même nom) en 2015, puis une apparition très remarquée dans Mission: Impossible – Fallout, en 2018 et enfin, l’iconique Sherlock Holmes dans le film Enola Holmes, consacré à la petite sœur du célèbre détective. Et l’acteur a encore de beaux jours devant lui, puisqu’il fait partie des favoris des fans pour incarner le nouveau James Bond. Bis repetita?

Henry Cavill possède une chauve-souris

Crédit : Warner Bros.

Un comble pour l’interprète de Superman, n’est-ce pas ? D’ailleurs la chauve-souris de Henry Cavill se prénomme Ben. Une allusion à Ben Affleck, interprète de Batman dans les films de Zack Snyder ? Un clin d’œil en tout cas, car comme l’a expliqué l’acteur, la chauve-souris est l’un des animaux les plus menacés au monde et forcé à quitter son habitat. La chauve-souris frugivore est classée parmi les animaux en « danger critique d’extinction ».

L’interprète de Superman est d’ailleurs engagé auprès de la Durell Wildlife Conservation, une association qui œuvre auprès des animaux en danger dans les endroits les plus menacés au monde. Il est devenu en 2014 le tout premier ambassadeur du parc. Un super-héros sur et en dehors des écrans.

Henry Cavill adore les animaux

Henry Cavill ne peut pas être l’ambassadeur d’un parc pour la préservation des animaux sans aimer ces derniers. Et tel Leonardo DiCaprio, l’acteur est sensible à la condition de nos bêtes. En 2015, Henry Cavill a fondé sa propre association prénommée tout simplement Cavill Conservation. Son but est d’œuvrer pour la sauvegarde et la préservation des espèces menacées d’extinction. Sa chauve-souris, Ben, adoptée à la même époque en est le parfait exemple, ainsi que son chien Kal.

En 2014, l’acteur et son ancienne compagne, l’actrice Gina Carano, ont adopté ensemble un chiot Akita (une race de chien originaire du Japon) noir et blanc. Son chien tire bien évidemment son nom, Kal, de Superman, le vrai prénom du super-héros.

Henry Cavill est un gros gamer

Cette passion du jeu, notamment PC, qu’éprouve Henry Cavill a d’ailleurs failli lui coûter une fois de plus le rôle de Superman. Car lorsqu’il ne tourne pas, Henry Cavill adore jouer sur PC.

Alors qu’il est en pleine partie de World of Warcraft, un jeu qu’il apprécie énormément, le téléphone de Henry Cavill se met à sonner. L’acteur, scotché à son écran, ne souhaite pas répondre, mais surtout, il ne souhaite pas faire faux bond à ses amis avec qui il joue en ligne.

À ce moment-là, c’est le réalisateur Zack Snyder qui l’appelle pour lui annoncer qu’il a obtenu le rôle de Superman : « J’ai vu que c’était lui [Zack Snyder], mais le fait est que vous ne pouvez pas sauvegarder sur World of Warcraft, vous ne pouvez pas le mettre en pause. C’est du direct. Et c’était un moment fort du jeu. Et donc le téléphone sonne et je l’ignore parce que je ne vais pas lâcher prise sur ces gars. […] J’ai plongé sur le téléphone et j’ai raté l’appel de Zak Snyder, celui que j’attendais, pour Man of Steel », racontait l’acteur sur le plateau de Conan O’Brien, en 2016.

Heureusement pour Henry, Zack Snyder l’a rappelé et Henry était disponible pour entendre la bonne nouvelle qui allait changer sa carrière.

Henry Cavill est passionné d’Histoire

Les Tudors. Crédit : Showtime

Pas étonnant alors d’avoir vu Henry Cavill jouer dans la série Les Tudors. Avant de connaître une carrière réussie à Hollywood, c’est vers tout autre chose que souhaitait se diriger le jeune Henry.

Plus jeune, il dévorait les romans historiques de l’écrivain français Christian Jacq. « Je les ai vraiment appréciés, racontera l’acteur. Je me suis dit: ‘Si je dois étudier quelque chose, pourquoi ne pas en faire quelque chose que j’apprécie vraiment ?’ L’idée était d’obtenir un diplôme en Histoire ancienne ou en égyptologie et de me faire parrainer par les forces armées jusqu’à l’université. Et rejoindre l’armée par la suite ».

Un plan tout tracé qu’abandonnera finalement le comédien pour raconter des histoires au cinéma.

Henry Cavill est fan d’une équipe de football américain

Henry Cavill a beau être Anglais, cela ne l’empêche pas d’être un passionné de football américain. Alors pourquoi le football américain quand on est anglais alors qu’a priori, le foot européen possède une place importante dans la culture britannique ? Et bien tout simplement car c’est vers ce sport que son parcours en tant que Superman l’a mené.

Dans les comics, Clark Kent, alias Superman, a été élevé au Kansas avec sa famille adoptive. L’équipe de football américain des Chiefs de Kansas City fut ainsi un choix logique pour l’acteur : « Superman vient du Kansas. Je jouais Superman à l’époque. Cela avait du sens pour moi ».

Une raison des plus simples qui a fait de Henry Cavill – plutôt supporter de rugby en général — un vrai admirateur de la franchise américaine. On peut d’ailleurs le voir de temps en temps dans le Arrowhead Stadium avec la panoplie du fidèle supporter lors des matches des Chiefs.

Henry Cavill a du mal avec l’accent américain

Crédit : Warner Bros.

Ne vous inquiétez pas, cela ne signifie pas que Henry Cavill n’aime pas la sonorité que donne l’accent américain et qu’il préfère son joli accent so british. C’est tout simplement que l’acteur natif de Jersey au Royaume-Uni a du mal à reproduire l’accent américain dans les films.

Et pas de chance pour le Britannique, puisque sa carrière florissante le pousse à connaître une notoriété importante à Hollywood où il interprète principalement des personnages américains. Le plus connu et emblématique d’entre eux étant Superman dont le personnage, Clark Kent, a été élevé au Kansas, dans le Midwest des États-Unis.

L’acteur doit ainsi se fondre dans la masse et être fidèle aux personnages qu’il interprète en adoptant l’accent d’outre-Atlantique. Pas une mince affaire pour Henry Cavill si l’on en croit ses propres aveux: «Faire un accent américain, c’est exercer les muscles de votre gorge et de votre bouche. Parfois, cela peut sonner bien pendant une longue période, parfois votre inflexion est fausse. Tout dépend».

D’ailleurs, lors du tournage du film Agents très spéciaux: Code UNCLE, dans lequel Henry Cavill joue Napoleon Solo – un espion américain — l’acteur a été soutenu par Guy Ritchie, son réalisateur. Henry Cavill essayait d’imiter Clark Gable pour saisir l’accent américain et Guy Ritchie lui a indiqué en privé qu’il était capable de mieux faire car ses films précédents l’ont prouvé.

Une anecdote assez étonnante quand on sait que l’acteur parle plusieurs langues et sait parfaitement prendre l’accent américain dans ses films.

Henry Cavill est polyglotte

En plus de son charme et de son accent britannique, Henry Cavill est doué pour les langues. L’acteur en parlerait plusieurs, notamment notre belle langue française que l’on peut entendre dans Les Tudors. Outre la langue de Molière, Henry Cavill parle aussi espagnol et italien, et se débrouille en allemand.

Certains affirment même que l’acteur parle neuf langues, dont le tchèque. Cependant, Henry Cavill a toujours clamé humblement ne savoir commander qu’une bière dans chacune de ces langues non latines.

Henry Cavill est issu d’une famille nombreuse

Henry Cavill a grandi au milieu de garçons. L’acteur a en effet quatre frères, dont trois plus âgés et un plus jeune. Deux de ses aînés ont d’ailleurs travaillé dans l’armée. Piers, l’aîné de la fratrie, est un ancien officier de l’armée britannique, décoré du prestigieux Ordre de l’Empire britannique.

Son autre frère Nick est major dans les Royal Marines, tandis que Simon travaille dans le secteur financier et Charlie, son petit frère, travaille dans le marketing. Henry, lui, officie en tant que super-héros sur le grand écran.

Plus d'articles
À lire aussi