Hugh Keays-Byrne, l'acteur culte de la saga Mad Max, est décédé à l'âge de 73 ans

Malheureusement dans cette année 2020, les semaines se suivent et se ressemblent. En effet, presque chaque semaine, des célébrités disparaissent et une fois de plus, l’une d’entre elles nous a quitté. Il s’agit de Hugh Keays-Byrne, méchant emblématique de la franchise cinématographique Mad Max, décédé le 1er décembre dernier.

Crédit : DFree / Shutterstock

À voir aussi

Du haut de ses 73 ans, l’acteur anglais résidant en Australie était devenu une véritable référence dans le genre postapocalyptique. Dès 1979, il crève l’écran dans la version originale de Mad Max en incarnant Toecutter, le leader d'un gang de motards qui veut la peau de Mel Gibson. Grâce à ce long-métrage qui rencontre un succès planétaire, Hugh Keays-Byrne entre dans le cœur des cinéphiles et devient un acteur connu dans le monde entier. Et pourtant, jusque-là, rien ne laisser présager d’une telle carrière ni d’une telle ascension.

En effet, après être né à Srinagar, ville du nord-ouest de l'Inde et capitale d'été du territoire de l'Union du Jammu-et-Cachemire, il a décidé de s’envoler pour l’Angleterre afin d’étudier le théâtre et d’apprendre son futur métier de comédien. Il met un premier pied dans le milieu en participant aux productions de la Royal Shakespeare Company, l'une des troupes britanniques les plus influentes au Royaume-Uni, implantée à Londres et Newcastle. C’est à l’occasion d’une tournée en Australie avec ses collègues du théâtre pour jouer une pièce adaptée de l’œuvre Le Songe d’une nuit d’été qu’il a un énorme coup de cœur pour le pays et en tombe finalement amoureux au point de s’y installer. Et il a bien fait puisque ce choix lui a notamment permis de croiser la route d’un réalisateur qui allait changer sa vie : George Miller.

Crédit : IGN / YouTube

La saga Mad Max, l’apogée de sa carrière d’acteur

Ce dernier, particulièrement proche de l’acteur, lui aura donné les deux rôles les plus importants de sa vie : Toecutter dans Mad Max (1979) et Immortan Joe dans Mad Max : Fury Road (2015) où il partage l’affiche avec de nombreuses stars du cinéma comme Tom Hardy, Charlize Theron ou encore Rosie Huntington-Whiteley. Malgré sa disparition, Hugh Keays-Byrne restera sans doute comme l’un des personnages ayant marqué les fans de la saga. S’il n’apparaît que dans deux des quatre films Mad Max, beaucoup se souviendront de lui comme d’un acteur ayant une vraie personnalité et un réel charisme à l’écran, mais également pour une personne d’une rare gentillesse. E les hommages en ce sens ne se sont pas fait attendre.

« Hugh Keays-Byrne était un bon acteur et un bon ami. Il avait un cœur généreux, offrant un coup de main aux personnes dans le besoin, ou un endroit où loger à un adolescent sans abri, raconte le réalisateur. Il se souciait de la justice sociale et de la préservation de l'environnement bien avant que ces questions ne deviennent à la mode. Sa vie était régie par son sens de l'unité de l'humanité. Son exemple et son amitié vont nous manquer » a déclaré via un post Facebook le réalisateur Brian Trenchard-Smith, qui avait travaillé avec lui en 1975 sur le tournage de L'homme de Hong Kong. Dans la foulée, c’est l’actrice Charlize Theron qui a réagi à la triste nouvelle : « c’est incroyable que tu aies pu jouer aussi bien un seigneur de guerre maléfique alors que tu possédais une âme si belle et si gentille. Tu nous manqueras beaucoup mon ami. »

Et vous, qu’allez vous garder comme souvenir de Hugh Keays-Byrne ?

Source : 3WTKR