« J'espère revenir début 2021 » : Michel Drucker donne de ses nouvelles après son opération du coeur

Deux mois après son opération du cœur en urgence, Michel Drucker s’est confié pour la première fois depuis dans l’émission Laissez-vous tenter.

Michel Drucker. Crédit : Raphael Lafargue/ POOL - SIPA.

À voir aussi

Ce matin, au micro de RTL et d’Yves Calvi, Michel Drucker a donné de ses nouvelles. Il y a deux mois, l’animateur vedette de France 2 surprenait tout le monde après avoir subi une opération préventive du cœur.

Le croyant tiré d’affaire, c’est avec étonnement que l’on apprenait au début du mois de novembre une deuxième opération en urgence. Absent des plateaux télé et de Vivement Dimanche depuis la rentrée, Michel Drucker a accordé un entretien exclusif à nos confrères de RTL, dans lequel il s’exprime sur sa santé.

« Je verrai où j’en suis en début d’année », explique Michel Drucker

« C’est très gentil de penser à moi, je reviens de très loin, commence d'emblée l’animateur. Je suis hospitalisé depuis plus de trois mois, je suis en rééducation [...], je refais surface peu à peu, je tiens bon », rapporte-t-il.

L’animateur poursuit en avouant qu’il aborde cette période de sa vie « douloureusement » psychologiquement. « Ça fait 55 ans que je tourne à une cadence élevée et subitement dès le 30 Août, j’ai été hospitalisé, j’ai été alité. J’ai gardé le moral, mais j’ai subi une opération très lourde », rappelle-t-il avant de remercier chaleureusement le personnel médical qui s’occupe de lui.

Michel Drucker croit savoir l’origine de cet arrêt brutal : « Depuis 1964, je ne me suis jamais arrêté [...] ». L’animateur ajoute que c’est une expérience qui l’a beaucoup fait réfléchir : « On se retrouve coupé du monde, débute-il, j’ai vu très peu de gens, on gamberge, on réfléchit, les nuits sont longues, c’est une expérience intéressante que j’ai vécue », souligne le présentateur.

En attendant de le retrouver pour de nouveaux numéros inédits de Vivement Dimanche, la chaîne rediffuse ad nauseam d’anciennes émissions. « J’espère revenir début 2021,on verra ça avec la direction de France 2 et de France Télévision [...]. Je verrai où j’en suis en début d’année », explique l’animateur de 78 ans qui ajoute « j’ai un cœur tout neuf, mais maintenant il faut le rôder ».

Source : RTL
Plus d'articles