La comédienne Caroline Cellier, épouse de Jean Poiret, est décédée à 75 ans

Caroline Cellier, l’actrice césarisée et épouse de Jean Poiret, est décédée dans la nuit du 16 décembre à 75 ans.

Caroline Cellier. Crédit : @nicolas_poiret/ Instagram.

Caroline Cellier, de son vrai nom Monique Cellier, est décédée dans la nuit comme l’a annoncé son fils dans une publication Instagram : « Aujourd’hui, on se quitte pour quelques minutes, mais tu auras été et tu resteras éternellement ma force, mes fous rires, mes angoisses, ma dérision, mes coups de sang, ma chevalière des injustices, ma détectrice d’hypocrisie, ma lune, ma Moune, ma mère, ma bataille ! », écrit Nicolas Poiret.

Le scénariste est né de la relation de Caroline Cellier avec l’acteur Jean Poiret. Le couple s’est rencontré en 1965 sur le tournage du film La Tête du client et est resté ensemble jusqu’à la mort de Jean Poiret en 1992. Caroline Cellier est née le 07 Août 1945 et a débuté à la télévision et au théâtre dans les années 1960 au côté de Jacques Higelin.

Entre cinéma et théâtre

Depuis son premier rôle en 1965, Caroline Cellier a tourné pour de grands metteurs en scène comme Henri Verneuil (Mille milliards de dollars, 1981), Roger Vadim (Surprise Party, 1983), ou encore Christopher Frank dans Femme de personne (1983) et L’Année des méduses (1984) pour lequel elle obtient le César du meilleur second rôle.

Une décennie plus tard, en 1993, c’est pour le film Le Zèbre de Jean Poiret qu’elle est nommée dans la catégorie de la meilleure actrice. Il s’agit du dernier film du comédien français juste avant sa disparition.

Mais Caroline Cellier a aussi tourné quelques films avec les grands Claude Chabrol et Claude Lelouch : Que la bête meure (1969), Poulet au vinaigre (1984) réalisés par le premier, ou encore La Vie, l’Amour, la Mort (1969), Mariage (1974) et Hommes, femmes, mode d’emploi (1996) mis en scène par le second.

La comédienne se produira aussi sur les planches. En 1999 par exemple, elle joue dans la pièce Un tramway nommé Désir de Tennessee Williams, pour laquelle elle sera nominée aux Molière. Sa dernière apparition au cinéma se fait dans le film de Benoît Pétré Thelma, Louise et Chantal, en 2010.

Plus d'articles
À lire aussi