Netflix envisage de mettre fin au partage de compte entre amis

7 326partages

Bientôt la fin des partages de compte chez Netflix ? L'hypothèse n'est pas à exclure tant le géant de la VOD entend serrer la vis sur la question. Explications.

Les accrocs de Netflix peuvent trembler ! La plateforme de streaming américaine envisage très sérieusement de mettre fin au partage de compte entre amis, pratique devenue monnaie courante chez les utilisateurs.

C’est du moins ce que l’entreprise a laissé entendre lors de la présentation de ses résultats trimestriels, ce mercredi.

Crédit photo : Studio R3

Greg Peters, l’un des représentants du très populaire service de vidéos à la demande, a en effet indiqué qu’une attention toute particulière allait être portée sur la surveillance des partages de compte, sans toutefois dévoiler les moyens déployés.

Depuis plusieurs années, le partage de compte chez les abonnés représente un gouffre financier pour Netflix car il permet aux membres d’une même famille, ou d’un groupe d’amis, de profiter des services de la plateforme à partir d’un seul compte, sans débourser le moindre centime, violant ainsi les conditions d’utilisations.

Selon un rapport de médiamétrie publié mi-octobre, 90 % des Français possédant un abonnement Netflix font ainsi profiter leur entourage de leurs avantages, en partageant leurs identifiants.

Pourtant, - et comme précisé dans les conditions d’utilisations du service - « tout contenu regardé via la plateforme est réservé à un usage uniquement personnel et non commercial et ne doit pas être partagé avec des personnes extérieures (au) foyer ».

Pour l’heure, Netflix n’a que très peu de moyens pour lutter contre ces dérives. Toutefois, l’entreprise - qui limite déjà les périphériques sur lesquels un seul compte peut se connecter – voudrait encadrer plus sévèrement le nombre de périphériques autorisés, afin d’interdire l’accès aux utilisateurs externes non enregistrés.

Cette tentative n’est pas sans rappeler celle, vaine, de Disney + qui avait essayé de limiter le nombre d’appareils connectés avec un seul et unique compte, pour endiguer ses pertes financières colossales. Ce projet avait finalement été abandonné en raison du tollé suscité chez les abonnés.

Le service de streaming musical, Spotify, avait lui aussi tenté d’encadrer les partages de compte en septembre 2018 en envisageant le recours à la géolocalisation, mais s’était ravisé face au mécontentement de ses utilisateurs.

Une vraie série... noire pour les géants !

La guerre du streaming ne fait que commencer et chacune des plateformes veut régner sans partage !

Source : Daily Dot
Dernières news