« Sous la Seine » : contre toute attente, ce film de requin français devient n°1 sur Netflix dans 76 pays à travers le monde

Bouton whatsapp

Lancé le 5 juin sur Netflix, “Sous la Seine” est un film qui retrace l’histoire d’une attaque de requin à Paris, pendant un championnat du monde de triathlon. Contre toute attente, ce film connaît un succès mondial.

Souvenez-vous : il y a quelques jours, nous vous parlions d’une nouvelle production Netflix intitulée “Sous la Seine”. Ce film, sorti le 5 juin dernier, retrace l’histoire d’un requin qui vient perturber un championnat du monde de triathlon à Paris en visitant les profondeurs de la Seine.

Un film qui tombe à point nommé avec le lancement des Jeux Olympiques de Paris prévu dans quelques semaines. En plus d’avoir des inquiétudes sur la qualité de l’eau du fleuve, les athlètes pourraient maintenant craindre… un requin !

C’est en tout cas ce qu’a imaginé Xavier Gens, le réalisateur du film. Pour produire ce programme, l'équipe cinématographique a débloqué un important budget de 20 millions d'euros. Et son travail semble avoir payé : contre toute attente, “Sous la Seine” connaît un succès mondial puisqu’il est placé dans le top 10 Netflix de 93 pays autour du globe.

Crédit photo : Netflix

Un succès qui divise

“Sous la Seine” a atteint la première place des programmes Netflix dans 76 pays du monde comme la France, le Luxembourg, le Canada, le Brésil, le Royaume-Uni, l’Arabie saoudite, Singapour, le Liban, le Maroc ou la Grèce. Au total, 71 millions d’heures de ce film ont été visionnées dans le monde cette semaine. “Sous la Seine” est également devenu le film non anglophone le plus regardé sur la planète.

Cependant, une large diffusion ne rime pas forcément avec de bonnes critiques, bien au contraire. Selon le site Rotten Tomatoes, ce film n’a été approuvé que par 35% des spectateurs et a obtenu des mauvaises critiques de la presse française. Selon Le Parisien, ce film est “une perte de temps totale”. Les Echos parlent quant à eux d’un “navet qui touche le fond” et Télérama affirme qu’il s’agit de “la recette d’un vrai navet français farci au requin”.

Crédit photo : iStock

Pour couronner le tout, le film a récemment reçu des accusations de plagiat de la part du réalisateur Vincent Dietschy, qui affirme que “Sous la Seine” a 135 similitudes avec son projet “Silure”. Il a donc décidé d’attaquer Netflix et les producteurs du film en justice.

Une suite en préparation ?

Du côté de l’international, les avis sont meilleurs. The Guardian salue “le meilleur film de requins jamais réalisé” tandis que selon Variety, “Sous la Seine” est “un film de requin digne de s’inscrire dans la ligne des Dents de la mer”. Le succès est tel que le réalisateur envisage dès à présent de créer une suite.

Une chose est sûre : si ce programme rencontre un si grand succès, c’est sans aucun doute lié à l’approche des Jeux Olympiques. Un événément mondial très populaire qui met Paris et la Seine au centre de l’attention depuis plusieurs mois.

Source : BFMTV
COMMENTER L'ARTICLE

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Lisa Guinot

Arrivée tout droit de l’université, Lisa a fait ses premiers pas dans la rédaction web à Demotivateur. Armée de ses mots, elle aspire avant tout à partager des informations pour sensibiliser aux sujets qui lui tiennent à cœur, comme les enjeux environnementaux et la cause animale. En plus de son goût pour la musique, la gastronomie et le cinéma, Lisa a un petit plaisir caché pour l’astrologie.