Voici la ville la plus froide du monde, un lieu où les températures semblent irréelles

Bouton whatsapp

On vous emmène aujourd'hui dans la ville la plus froide du monde, où les habitants vivent dans des conditions extrêmes.

Les températures glaciales que nous subissons dans le pays ces derniers temps nous ont froidement plongés dans la saison hivernale, qui s'était jusqu'à présent montrée clémente.

Depuis maintenant deux semaines, il fait froid et on grelotte aux quatre coins de la France, au grand dam des personnes frileuses qui redoutent l'hiver chaque année. Mais que ces dernières se rassurent, si la météo leur donne des sueurs froides au point de craindre pour leur santé, elles seront ravies d'apprendre que les températures auxquelles nous devons faire face en ce moment ne sont rien en comparaison de celles enregistrées à Iakoutsk.

Ce nom ne vous dit sûrement rien et pourtant cette localité, située en Russie, est mondialement connue pour une raison bien particulière. Il s'agit en effet de la ville la plus froide au monde.

Iakoutsk, la ville la plus froide du monde

Perdue au beau milieu de la Sibérie centrale, à seulement 450 km du cercle polaire arctique, Iakoutsk est une ville où le mercure ne dépasse généralement les 0°C que 6 mois dans l'année, au printemps et en été. Ce qui explique pourquoi la température annuelle moyenne n'est que de 8°C.

La ville est de plus bâtie en zone de pergélisol (ou permafrost), c'est-à-dire sur un sol gelé en permanence, ce qui n'est pas sans conséquence notamment lorsqu'il s'agit de construire des bâtiments. Des conditions climatiques extrêmes qui ne facilitent pas le quotidien des 340 000 habitants, dont on se demande comment ils font pour survivre.

Rue de Iakoutsk. Crédit photo : IStock

Actuellement à Iakoutsk, le thermomètre affiche des températures avoisinant les... -40°C. Impensable par chez nous. C'est pourtant assez fréquent sur place, où l'on a connu pire, bien pire. Ainsi en 1891, on y a enregistré une température irréelle de -64,4°C au mois de février, un record de froid absolu pour une grande ville. Plus récemment en janvier 2023, le thermomètre est descendu jusqu'à -62,4°C il y a tout juste un an, le 15 janvier 2023. Il n'avait plus fait aussi froid à Iakoutsk depuis 20 ans.

C'est d'autant plus incroyable que la ville connaît à l'inverse des étés très chaud, lors desquels il n'est pas rare que le mercure dépasse les 30°C. Des écarts de températures assez stupéfiants qui font de Iakoutsk la ville ayant la plus forte amplitude thermique connue, au monde.

Finalement, -5°C, c'est assez doux, n'est-ce pas ?


Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.