Vidéo : un vélociraptor s'invite au siège de l'ONU pour faire entendre aux humains qu'il faut agir pour le climat

563partages

Un dinosaure à l’ONU ? Non, vous ne rêvez pas ! C’est bel et bien ce qu’il s’est (presque) passé la semaine dernière. En effet, l’organisation internationale a dévoilé une vidéo originale pour défendre la cause du climat. Explications.

Crédit : Activista / United Nations Development Programme (UNDP)

S’il y a bien un groupe d’espèces qui pourrait sensibiliser sur la disparition des espèces animales, ce sont les dinosaures.

Problème, ils ne savaient pas parler, et surtout, il n’en existe plus aucun de nos jours. Mais un court-métrage proposé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a récemment défrayé la chronique en mettant en scène un vélociraptor en train de faire la morale à l’humanité tout entière au micro du pupitre de l’ONU.

On y voit Franckie, l’impressionnant prédateur, dont l’espèce a disparu il y a des millions d’années, s’inviter au siège de l’organisation pour délivrer un discours très puissant. Le dinosaure fait référence à l’extinction qu’il a connue et accuse les humains de ne pas retenir les leçons du passé : « au moins, nous on avait un astéroïde ! C’est quoi votre excuse ? Sauvez votre espèce avant qu’il ne soit trop tard. »

Le film insolite, particulièrement bien réalisé, a été présenté le mercredi 27 octobre à l’occasion de la COP26, une conférence internationale organisée par les Nations unies qui se déroule du 1er au 12 novembre 2021 à Glasgow, en Écosse. Elle est, comme son nom l’indique, la 26e Conférence des parties (d'où son acronyme : COP26), qui réunit les pays signataires de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Pour s’assurer de toucher un maximum de personnes, et ainsi éveiller les consciences quant à l’impact du réchauffement climatique, le clip de 2 minutes et 30 secondes a été publié sur le web via les réseaux sociaux de l’ONU.

Un dinosaure à l’ONU, une campagne de communication insolite

Ce petit chef-d’œuvre cinématographique qui, il faut l’avouer, fait son effet, a été imaginé et produit par l’agence américaine Activista, spécialisée dans ce type de contenu mêlant images réelles et personnages d’animation.

Le rendu final est tellement réaliste qu’on en viendrait presque à se demander si les dinosaures ont vraiment disparu de la surface de notre planète. Cette communication innovante qui fait parler d’elle est certainement un vrai atout afin de toucher un grand nombre d’individus, et notamment celles et ceux qui passent plusieurs heures par jour à surfer sur Internet.

Certes, ce n’est pas une vidéo qui fera concrètement avancer les choses, mais tout élément qui parle de cette cause qui nous concerne tous est bon à prendre.

Crédit : Activista /United Nations Development Programme (UNDP)

À l’heure où les dirigeants de 200 pays sont réunis dans l’objectif de trouver des solutions pour réduire les émissions de CO2, force est de constater que les mots de Franckie résonnent plus que jamais avec l’actualité.

Espérons qu’ils seront suffisamment clairs pour permettre aux États présents à la COP26 de trouver un accord historique.

Qu'en pensez-vous ?

Source : United Nations Development Programme (UNDP)