Voici la ville européenne la plus mortelle d'Europe en cas de canicule

Bouton whatsapp

Depuis le début du mois de septembre, une grande partie de la France est touchée par une vague de chaleur particulièrement intense. Une situation alarmante qui peut être dangereuse pour la santé. Vous l’ignorez peut-être, mais cette ville est la plus mortelle d’Europe en cas de canicule.

Alors que la France est touchée par une vague de chaleur intense depuis plusieurs jours (14 départements placés en vigilance orange), une nouvelle étude nous révèle quelle est la ville plus mortelle d’Europe en cas de canicule.

Il s’agit de la capitale française ! En effet, Paris est la ville où le risque de mortalité serait le plus élevé face à des températures extrêmes, selon les chercheurs britanniques qui ont effectué cette étude.

Crédit Photo : istock

Au cours de leurs recherches, les scientifiques ont comparé 854 villes de 30 pays européens entre 2000 et 2019, explique le magazine Entre nous.

Pour mener à bien leur enquête, les experts ont analysé plusieurs types de donnée : des relevés météos, les infrastructures, les chiffres démographiques concernant les adultes de plus de 20 ans, les facteurs socio-économiques, topographiques ou encore environnementaux.

Conclusion : à Paris, le risque de mourir de chaud est multiplié par 1,6 en moyenne.

Une différence de 10 degrés

Dès lors, une question est sur toutes les lèvres : pourquoi Paris est-elle la ville européenne la plus dangereuse en cas de canicule ?

«Cela peut s’expliquer par le fait que c’est une agglomération très exposée à l’effet îlot de chaleur urbain (ICU), qui provoque une forte élévation de la température en été», explique Pierre Masselot, l’un des auteurs de l’étude et chercheur à la London School of Hygiene & Tropical Medicine, au magazine Le Point.

Crédit Photo : istock

Dans un entretien accordé à 20 Minutes en avril dernier, l’expert précise ses propos : «Il peut y avoir des différences de 10 degrés entre Paris et les villes environnantes (…) C’est le manque de végétation et aussi la couleur du goudron ou des matériaux qui sont très sombres et abordent la chaleur» qui peuvent expliquer cet écart.

Source : Entre nous
COMMENTER L'ARTICLE

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Céline Gautier

Journaliste