Une carte Lidar de la France sera bientôt disponible en accès libre

Bouton whatsapp

Une carte Lidar est actuellement en projet au sein de l’Institut national de l’information géographique et forestière. Présentation.

Il sera bientôt possible d’observer en 3D l’intégralité de la France !

À voir aussi

Depuis quelque temps, l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) travaille en effet sur un projet de carte topographique du pays en haute définition.

Cette carte sera constituée à partir de données obtenues par Lidar (acronyme anglais de Light Detection And Ranging), cette technique de télédétection optique qui utilise la lumière laser (voir ci-dessous).

Crédit photo : DR

Bientôt une carte lidar de la France en accès libre

Sobrement baptisé Lidar HD, ce projet devrait nécessiter 5 années de travail pour un financement global estimé à environ 60 millions d’euros.

Les données qui serviront à bâtir cette carte seront collectées par des avions munis de capteurs Lidar. Les appareils survoleront tout le territoire afin d'en scanner la surface. 

Pour réaliser ce travail colossal, l'IGN dispose de deux avions mais il devra néanmoins faire appel à des prestataires privés pour obtenir toutes les données nécessaires à la création de la carte Lidar. Au total, les avions devraient cumuler 7 000 heures de vol.

L'institut souhaite collecter une moyenne de 10 points par mètre carré dans tout le pays, ce qui correspond à trois pétaoctets de données, soit 3 000 téraoctets ou 3 millions de gigaoctets.

Une fois le projet abouti, les données seront disponibles en accès libre sur le site de l’Institut national de l’information géographique et forestière. Toutefois, pour pouvoir consulter ces fichiers, il faudra être muni d'un logiciel spécialisé, comme CloudCompare par exemple. Pour l'heure, l'IGN a mis en ligne les données brutes de plusieurs villes scannées, dont celles de Montpellier et Nîmes, comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessous où l'on aura reconnu les fameuses arènes de la préfecture du Gard.

Crédit photo : IGN

Il faudra désormais attendre la fin 2025 pour pouvoir consulter la carte dans son intégralité.

Source : IGN
Bouton whatsapp