Vidéo : insolite, ce gardien de but urine en plein match de foot et reçoit un carton rouge

Bouton whatsapp

Insolite. Pour s’être rendu coupable d’une pause pipi au beau milieu d’une rencontre, un joueur de foot a pris un carton rouge en Angleterre. Précisions.

L’envie était beaucoup trop pressante !

À voir aussi

Un gardien de but britannique a récemment été expulsé pour avoir… uriné en plein match de football.

La vidéo de cette expulsion aussi cocasse que ridicule a d’ores et déjà fait le tour du monde, suscitant amusement et moqueries.

En plein match de football, un gardien de but urine et se fait expulser

La scène pour le moins rarissime dans un match football s’est déroulée le samedi 3 septembre à l’occasion d’une rencontre du premier tour de la FA Cup (la coupe d’Angleterre) opposant Shepton Mallet à Blackfiels & Langley.

Connor Maseko, gardien de l’équipe visiteuse qui évolue en 9e division, a ainsi profité d’un arrêt de jeu après une sortie de balle, pour soulager un besoin naturel dans un buisson.

Une halte au petit coin qui n’a pas été du goût de l’arbitre, lequel n’a pas hésité à expulser le portier pour « comportement inapproprié et offensif ». La présence éventuelle d’enfants sur le bord de la pelouse aurait influencé cette décision.

Image d'illustration. Crédit photo : DR

Interrogé par le site The Athletic, l’infortuné gardien de but a raconté qu'il avait uriné en plein match car il n’avait pas eu le temps de le faire durant la mi-temps du match.

« Je me suis dit que dans le pire des cas, j’allais peut-être recevoir un carton jaune pour avoir perdu du temps. Le carton rouge n’était même pas dans un coin de ma tête », a ainsi affirmé le joueur exclu.

En dépit de cette exclusion les coéquipiers de Connor Maseko, en infériorité numérique, ont obtenu au courage le match nul (0-0) avant finalement de s’incliner 2-3 lors du replay (match rejoué) trois jours plus tard.

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter