À cause de son gros nez, ce petit garçon est moqué et comparé à Pinocchio

Bouton whatsapp

Depuis sa naissance, un petit garçon atteint d’une malformation au nez est victime de moqueries. Face à cette situation, sa mère a décidé de partager des clichés de son fils pour que d'autres enfants ne subissent pas de moqueries.

Ollie n’est pas un petit garçon comme les autres. En effet, ce dernier souffre d’une encéphalocèle, une malformation extrêmement rare. Elle se caractérise par «une protrusion du tissu nerveux et de méninges par une ouverture du crâne, en raison d’une fermeture incomplète de la boîte crânienne», explique le Manuel MSD sur son site.

À voir aussi

Résultat : le bout de chou arbore une excroissance sur le nez. Amy Poole, la maman d’Ollie, a découvert que son fils était porteur de cette anomalie grave lorsqu’elle était enceinte de 20 semaines. «Au début, je n’étais pas sûre de pouvoir accepter cette nouvelle, mais j’ai su très vite que je l’aimerais quelle que soit son apparence», a confié la mère de famille dans les colonnes du Daily Mail.

Crédit Photo : Ollie Trezise / Facebook

À la naissance, le nourrisson a subi une intervention chirurgicale de plusieurs heures dans le but de replacer l’encéphale dans le crâne. Mais ce n’est pas tout ! Cette opération a également permis de reconstituer l’orifice nasal du garçonnet. Aujourd’hui, le petit Ollie porte une marque au niveau du crâne.

Le petit garçon est victime de moqueries

Sans réelle surprise, son «nez de Pinocchio» est sujet à de nombreuses moqueries. C’est pour cette raison qu’Amy a décidé de partager des photos de son fils pour que d’autres enfants ne subissent pas le même sort qu’Ollie.

«Je ne veux pas que les autres enfants subissent les mêmes méchants commentaires qu’Ollie, et je pense que la meilleure solution, c’est d’informer la population», a-t-elle confié au quotidien britannique.

À noter que 50% des nouveau-nés touchés par une encéphalocèle ont des malformations congénitales associées.

Source : Parents
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter