Cette femme, attirée sexuellement par les objets, est amoureuse d'une maquette d'avion

4 264partages
Bouton whatsapp

Portrait d'une jeune femme dont la particularité est d'être objectum-sexuelle, ce qui se traduit par une attirance pour les objets.

Il y a de l’amour dans l’air !

Une jeune femme objectophile s’est récemment confiée sur la relation amoureuse qu’elle entretient avec une maquette d’avion.

Âgée de 23 ans, Sarah Rodo, originaire de Dortmund (Allemagne), est en effet sexuellement attirée par les objets depuis l’adolescence et a développé un amour inconditionnel pour les modèles réduits d’avions.

Crédit photo : Mercury Press

Objectophile, elle est amoureuse d'une maquette d'avion et souhaite se marier avec

Elle possède ainsi 50 maquettes et est littéralement tombée amoureuse de la plus belle d’entre elles qui s’avère être une reproduction géante d’un Boeing 737. Un véritable « coup de foudre ».

« Mon avion s’appelle ‘Dicki’ et il prend presque toute la place sur mon lit (…) J’aime tout de lui, mais surtout son ‘visage’, ses ailes et son moteur, ils sont si sexy », a ainsi déclaré la jeune femme dans les colonnes du Sun US.

« J’ai ressenti de l’amour immédiatement et je veux juste être avec lui tout le temps, il fait de moi la personne la plus heureuse (…) quand je suis avec mon 737, je suis aux anges, je l’aime tellement, je me sens en sécurité avec lui et je veux passer tout mon temps avec lui », a-t-elle encore ajouté.

Sara ne quitte jamais sa maquette préférée et possède même deux tatouages en son honneur.

Crédit photo : Mercury Press

Crédit photo : Mercury Press

Cette attirance pour les objets et plus particulièrement les avions lui est venue à l’âge de 14 ans et ce fut comme une révélation pour elle.

« J’ai également eu deux relations avec des hommes parce que je n’étais pas sûre de ma véritable sexualité, mais j’ai vite compris que je ne pouvais pas ressentir des sentiments romantiques pour les gens. Désormais, je sais que ma sexualité est l’objectophilie et je m’y tiens », a-t-elle raconté.

« J’ai remarqué que je n’étais pas attirée par les personnes parce que je n’avais pas envie de les câliner ou d’être intimes avec elles, contrairement à mes objets. C’est le meilleur sexe que je n’ai jamais eu », a-t-elle poursuivi.

Sarah, qui se sent parfois incomprise, aimerait pouvoir se marier avec Dicki mais la loi allemande ne l’autorise pas.

Bouton whatsapp