Elle refuse de sortir avec lui, il la poursuit en justice et demande 2 millions d'euros

À Singapour, un homme n’a pas supporté d’avoir été friendzoné par une jeune femme, à tel point qu’il la poursuit en justice, estimant qu’elle a détruit sa réputation.

Ce n’est jamais agréable de se faire repousser par quelqu’un que l’on aime, et c’est encore plus délicat quand cette personne vous dit qu’elle veut juste que vous soyez amis. Hélas, il faut savoir respecter le choix et les envies des autres…

Crédit photo : iStock

K. Kawshigan, un Singapourien, n’a pas vraiment apprécié de se retrouver dans la fameuse friendzone lorsqu’il a demandé à une jeune femme, Nora Tan, si elle voulait sortir avec lui. Considérant qu’elle lui a causé un véritable traumatisme émotionnel, il a décidé de porter plainte contre elle selon le site Straits Times.

Dans un premier temps, la jeune femme avait accepté de participer à des sessions de conseil et de médiation, ce qui avait laissé la plainte en suspens pendant un an et demi. Seulement voilà, elle n’a pas changé d’avis et a décidé de couper tout contact avec Kawshigan.

Une friendzone qui peut coûter cher

Ce dernier a alors entamé deux poursuites judiciaires contre Nora Tan. La première plainte réclame 2,3 millions d’euros pour avoir “endommagé sa réputation stellaire” et causé “un traumatisme et une dépression avec des effets indésirables” sur sa vie.

La seconde plainte, selon des documents de la cour obtenus par Channel News Asia, demande plus de 15 000 euros de dommages pour avoir enfreint leur précédent accord afin d’améliorer leur relation, après qu’elle ait décidé de ne plus aller à ces sessions de médiation.

Cette dernière plainte a d’ailleurs été rejetée par un magistrat, estimant qu’elle était “manifestement sans fondement” et que la justice ne devrait pas être un outil pour forcer une femme à s’engager dans une relation non consentie.

Crédit photo : iStock

La justice a considéré que les deux ont toujours été amis depuis leur rencontre en 2016, mais que leur amitié à vrillé en 2020, suite à une certaine mauvaise communication sur la nature de leur relation.

Kawshigan estimait que leur relation prenait une tournure romantique et la considérait comme une amie bien plus intime, alors que Nora Tan l’a toujours considéré comme un simple ami. Elle avait alors décidé de faire un pas de recul, l’encourageant à être plus autonome.

Se sentant trahi, l’homme avait donc fini par porter plainte pour diffamation et demandait donc des réparations financières. Depuis, c’est donc la guerre !

Après avoir arrêté les sessions de médiation, Nora Tan a même lancé une plainte pour harcèlement contre Kawshigan en avril dernier, avant de couper tout contact avec lui.

Le verdict final sera rendu le 9 février prochain et il est fort possible que la cour statue en faveur de la jeune femme.

VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jérémy Birien

Journaliste, rédacteur en chef