Elle tombe sous le charme d'un jeune homme dans le métro, note son mail discrètement en l'épiant puis le contacte

Bouton whatsapp

Comment aborder une personne qui nous plaît quand on n'ose pas franchir le pas ? Une jeune rennaise a tenté une approche pour le moins originale. Récit.

Certains trouveront la démarche romantique, d'autres un peu plus flippante.

Une jeune femme, ayant flashé sur un homme dans les transports en commun, a trouvé le moyen de contacter ce dernier après l'avoir observé sur le trajet.

Cette histoire s'est déroulée le mercredi 19 juin à bord du métro de Rennes (Ille-et-Vilaine).

Station de métro à Rennes. Crédit photo : iStock

Une jeune femme tombe sous son charme et le contacte de la plus originale des façons

Ce jour-là dans la soirée, un certain Noa,19 ans, prend place dans une rame de la ligne A et se met à consulter ses mails sur son smartphone, dans l'attente d'une réponse positive pour les nombreuses demandes qu'il a faites concernant des logements.

Mais ce qu'il ignore, c'est qu'au même moment, sur le siège voisin, une passagère épie ses moindres faits et gestes. Cette usagère se prénomme Léa et si elle ne peut s'empêcher de regarder le jeune homme, c'est tout simplement parce qu'elle est littéralement tombée sous son charme. Séduite mais timide, elle n'ose cependant pas l'aborder, mais elle jette tout de même un œil par-dessus son épaule et parvient, en scrutant le smartphone, à repérer son adresse mail, qu'elle s'empresse de noter.

Image d'illustration. Crédit photo : iStock

Quelques heures plus tard, Noa, qui n'a évidemment rien remarqué, reçoit un mail. Il pense alors qu'il s'agit d'une réponse pour un appartement, mais il tombe des nues en découvrant l'objet de ce message, intitulé « Je Tente ».

« Coucou, je t’ai vu aujourd’hui dans le métro et je t’ai trouvé super séduisant. J’ai eu un crush sur toi. J’étais assise à côté de toi et tu regardais tes mails, alors j’ai retenu ton adresse et je l’ai notée une fois que tu es sorti à Anatole (station). Alors je tente, mais tu me donnes ton Insta ? », dit ce fameux mail (capture ci-dessous) que Noa découvre, non sans surprise.

Vous l'aurez deviné, ce message lui a été envoyé par Léa qui a pris son courage à deux mains.

Stupéfait mais amusé, Noa raconte alors cette anecdote insolite sur le réseau social X, avant de se coucher, sans se douter que de nombreux internautes vont réagir à son récit. Ce n'est que le lendemain qu'il s'aperçoit que son histoire a été massivement relayée.

« Je ne m’y attendais pas du tout. Je poste un peu toute ma vie sur Twitter. Quand j’ai vu le mail, je n’ai pas trop réfléchi, je l’ai posté parce que je trouvais ça marrant (...) J’ai vite compris qu’elle parlait bien de moi. Parce que j’ai bien pris le métro hier et que je suis descendu à Anatole France », raconte-t-il ainsi dans les colonnes de 20 minutes.

« Je pense que je vais lui répondre. J’ai bien envie de prendre contact. », poursuit-il.

« Mais niveau amour, ça risque d’être compliqué parce que je suis homo », nuance toutefois le jeune homme, qui aurait pu s'offusquer de se voir aborder de la sorte. D'autres personnes auraient pu, il est vrai, prendre peur. Mais pas lui.

« Je ne me suis pas senti agressé ou stalké. Au contraire, je trouve même que ça demande du courage », affirme ainsi Noa.

Pas d'happy end hélas pour la fameuse Léa, mais elle gagnera peut-être un ami, à défaut d'un amant. Affaire à suivre.


COMMENTER L'ARTICLE

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.