États-Unis : un pêcheur découvre un rarissime homard bleu électrique en remontant ses filets

17Kpartages
Bouton whatsapp

Un pêcheur de Portland, dans le Maine (États-Unis), a fait une rencontre particulièrement rare. En effet, en remontant ses filets, il a réalisé qu'il avait attrapé un homard d’un bleu électrique.

Crédit : LarsJohanL / Twitter

Ce type de spécimens n’est vraiment pas commun, à tel point que les spécialistes estiment qu’il y en aurait un sur deux millions d’un bleu aussi vif. Ceci étant dit, vu la quantité de homards capturés chaque année, il y en a forcément quelques-uns de temps en temps qui sont remontés à la surface. L’animal, découvert le samedi 2 juillet dernier, a été remis à l’eau après avoir été photographié.

Ces dernières années, plusieurs observations de homards bleus électrique ont été faites. Dans l’État américain de l'Ohio, le restaurant « Red Lobster » a même failli en servir un en 2020. Après avoir contacté des défenseurs de l'environnement, le personnel du restaurant a réalisé qu'il avait entre les mains une prise merveilleusement rare et a envoyé le homard bleu, qu'il a baptisé « Clawed », à un zoo voisin.

Sauver Les homards bleus de la marmite de la cuisine semble être un thème commun. Au Royaume-Uni, plusieurs d’entre eux ont créé l’événement ces derniers temps. L'année dernière, par exemple, un restaurant de Rochdale en a trouvé un parmi ses provisions et a décidé de l'épargner. Au lieu de le jeter à la poubelle, ils l'ont appelé « Larry » et l'ont remis au centre Sea Life de Manchester, où le public peut désormais le voir. Depuis cet épisode, le restaurant, appelé le « Hare on the Hill », a décidé de retirer le homard de son menu.

Mais ce n’est pas tout, l’année dernière, un pêcheur de Cornouailles a réussi à attraper l'un de ces crustacés incroyablement rares dans ses cages à homards, mais l'a rejeté après avoir pris quelques photos, car il était « trop petit ».

Crédit Photo : Tom Lambourn / BNPS

Le homard bleu, un animal très rare

La plupart des homards sont de couleur brune, mais lorsqu'ils sont cuits, ils deviennent rouges, ce qui donne l'aspect que la plupart des gens associent à un homard. Même les rares homards bleus seraient devenus rouges dans la marmite, privant ainsi les petits crustacés de la couleur à la fois unique et insolite de leur carapace. Après de nombreuses recherches, les scientifiques ont découvert que certains homards présentent un défaut génétique qui les amène à produire une quantité excessive d'une protéine qui modifie leur couleur vers un bleu vif.

Incroyable, n’est-ce pas ?

Source : LAD Bible
Bouton whatsapp