Harcèlement de rue : elle pousse de puissants cris d'animaux pour faire fuir les hommes qui la suivent

Bouton whatsapp

L’immense majorité des femmes a déjà été confrontée au harcèlement de rue. Et malheureusement, se débarrasser du ou des harceleurs n’est jamais chose facile. Pour réussir dans cette mission, une jeune femme a trouvé la parade… en criant et en imitant des bruits d’animaux !

Crédit : Sarah la crieuse / TikTok

Le dilemme est toujours le même pour les femmes qui subissent du harcèlement dans la rue par des hommes : comment les éloigner et leur faire comprendre qu’ils doivent arrêter sans se faire agresser ? Depuis quelques semaines, une certaine Sarah semble avoir trouvé une solution particulièrement efficace. En effet, la jeune femme, régulièrement suivie, interpellée voire injuriée et touchée dans l’espace public, adopte une attitude pour le moins surprenante : elle reproduit des cris d’animaux.

L’objectif est simple, il s’agit de déstabiliser ceux qui se montrent menaçants envers elle et qui ne respectent absolument pas la notion de consentement. Mais Sarah n’a pas mis au point cette méthode originale en quelques heures. Le déclic a eu lieu lorsqu’elle était adolescente. Un 14 juillet, au Havre, celle qui répond désormais au pseudo de «Sarah la crieuse» a été suivie jusqu’à son domicile par un groupe d’une dizaine d’hommes dont certains lui ont mis la main aux fesses. Cette expérience traumatisante a déclenché chez elle un blocage vis-à-vis des hommes potentiellement dangereux qu’elle peut croiser dans la rue.

@sarahlacrieuse

Commenter avec un emoji de l’animal que je pourrais tester !? #harcelementsderue #paris

son original - Sarah

Depuis ce jour, elle a ressenti le besoin de se créer une manière de défense bien à elle et c’est ce qu’elle a fait en optant pour les cris d’animaux. De l’otarie à la poule en passant par le chat ou encore le T-rex, Sarah n’hésite pas à utiliser les bruits de nombreuses espèces pour se faire respecter et rester en sécurité. Et le moins que l’on puisse dire, à la vue de ses vidéos qui créent le buzz sur le réseau social TikTok, c’est que la technique fonctionne plutôt très bien.

« Si on est trop gentille, malheureusement, la personne peut nous suivre jusqu’en bas de chez nous. Du coup j’ai commencé cette technique-là en me disant ‘ils ne vont pas être plus méchants, ils ne vont pas être plus soûlants, mais ils vont être déstabilisés’. Et ça marche. Après, oui, c’est vrai que c’est quand même assez triste : il faut en arriver là pour les déstabiliser ! Au bout d’un moment, ils devraient se remettre en question. Si ça peut aider, tant mieux ! » a confié Sarah lors d’une interview accordée à nos confrères de Konbini.

Crédit : Sarah la crieuse / TikTok

Une technique anti-harcèlement qui crée le buzz

Sur les réseaux sociaux, et en particulier sur TikTok, la jeune femme poste régulièrement des vidéos de ses plus beaux cris en situation réelle. Dès qu’elle sent qu’un homme la suit, elle dégaine son téléphone et commence à se filmer en mode selfie pour enregistrer la réaction de ce dernier. Dans la foulée, les extraits que Sarah poste sur la plateforme sont visionnés des millions de fois. Résultat, la jeune femme qui maîtrise les cris d’animaux comme personne compte désormais près de 70 000 abonnés sur son profil et prouve aux femmes qu’il est possible de mettre fin au harcèlement de rue.

Voici quelques-uns de ses principaux faits d’armes :

@sarahlacrieuse

Je vais vous remettre petit à petit certaines anciennes vidéos bonne soirée

son original - Sarah
@sarahlacrieuse

Répondre à @_jacob_t_t voilà ! ?

son original - Sarah
@sarahlacrieuse

Et l’otarie vous en pensez quoi ? (Ce jour là ça avait marché en plus ) #harcèlementderue #pourtoi

son original - Sarah
@sarahlacrieuse

Technique numéro 1 pour faire fuir un homme ? #harcelements #metro #pourtoi

son original - Sarah
@sarahlacrieuse

??#harcementderue

son original - Sarah
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter