Un locataire ne paie pas son loyer, ce propriétaire décide de retirer... les fenêtres de la maison !

Bouton whatsapp

En Moselle, le propriétaire d’un logement s’est retrouvé face à des loyers impayés. Pour se faire entendre, il a pris une décision radicale en retirant les fenêtres de la maison.

Être propriétaire d’un logement et décider de le louer n’est pas toujours une mince affaire, notamment lorsqu’on fait face à des loyers impayés. En effet, il arrive que les locataires ne paient pas toujours à temps leur loyer, ce qui met les propriétaires dans des situations inconfortables.

À voir aussi

Crédit photo : iStock

En Moselle, un propriétaire a employé la manière forte pour réclamer son loyer. En effet, Guillaume Steinmetz a décidé… d’enlever les fenêtres de sa maison !

« Je n’ai pas reçu un centime depuis huit mois. J’ai contacté tous les services, y compris ceux de l’État qui subventionne l’association, mais rien n’y fait. Mes commandements de payer sont tous contestés. Du coup, la procédure d’expulsion est sans cesse repoussée », a déclaré le propriétaire de la demeure.

Il enlève les fenêtres de la maison

Ce propriétaire a décidé de louer sa maison en partenariat avec l’association Amli, qui aide les personnes dans le besoin à trouver des solutions de logement. Ainsi, le locataire occupait la maison depuis le 1er décembre 2021. Cependant, depuis son emménagement, son propriétaire n’a reçu aucun loyer.

Crédit photo : iStock

Selon l’association, le fait que le locataire ne paie pas est justifié car le propriétaire se serait engagé à faire des travaux dans la maison, qu’il n’a jamais effectués.

« Nous ne sommes pas de mauvais payeurs mais des travaux nécessaires doivent être faits. Nous sommes dans notre droit. Une procédure est en cours, les tribunaux trancheront », a déclaré la directrice adjointe de l'association.

Du côté du propriétaire, celui-ci affirme avoir refait le toit et le chauffage de sa maison. Pour se faire entendre et réclamer son loyer, il a donc pris la décision radicale de retirer les fenêtres du logement depuis le 8 juillet. Bien qu’il attende la livraison de nouvelles fenêtres, son acte lui permet de protester contre l’association qui ne le paie pas. En Moselle, la guerre est déclarée.

Source : Marie France
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter