22 ans plus tard, elle découvre qu'elle orthographiait mal son prénom depuis toujours

Bouton whatsapp

C’est bien connu : le réseau social TikTok regorge d’anecdotes insolites, et la dernière en date risque de vous faire sourire : une jeune femme a révélé qu’elle orthographiait mal son prénom depuis 22 ans !

Récemment, une utilisatrice de TikTok, une certaine I_a_kelly, a découvert qu’elle orthographiait mal son prénom depuis 22 ans, rapportent nos confrères de Sudinfo. Cette dernière s’est empressée de raconter son anecdote sur le célèbre réseau social.

À voir aussi

Le certificat de naissance rétablit la vérité

C’est dans une vidéo que la jeune femme a révélé les dessous de cette histoire insolite : «Mon nom est Lesley-ann, c’est mon prénom, pas de deuxième prénom, c’est ce qu’on m’a toujours dit en grandissant. Ma mère insistait pour ne jamais oublier d’inclure le trait d’union», a-t-elle expliqué.

La jeune femme a vu son existence basculer lorsqu’elle était en recherche d’emploi : «J’avais 22 ans, je postulais pour mon premier job d’adulte après l’université et j’ai demandé à ma mère de m’envoyer mon certificat de naissance. Mon nom est Lesley, il n’y a pas de trait d’union et mon deuxième prénom est Ann».

@l_a_kelly #stitch with @Danny Tower Yet I still cringe when people call me Lesley… my actual name. #notmyname #scotland #scottishtiktok original sound - Lesley-Anne Kelly

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette révélation a été difficile à encaisser pour la jeune fille : «Ma mère m’a dit que c’est ce qui arrive quand on laisse un homme enregistrer la naissance à la commune», a-t-elle confié.

Avant d’ajouter : «Le nom de mon père est Lesley donc je pense que c’était son plan depuis le début». Sans réelle surprise, Lesley n’est pas la seule dans ce cas. C’est en tout ce qu’affirme cette internaute dans un commentaire : «Mon père m’a enregistré sous le nom de Jennifer, c’était censé être Jeanette, il a juste oublié».

Source : Sudinfo
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter