Modèle érotique sur OnlyFans, elle découvre avec stupeur que son plus grand fan est le petit copain de sa... mère

Bouton whatsapp

Une Australienne, connue pour ses contenus érotiques, a récemment découvert une chose qui l’a horrifiée.

Vous avez peut-être déjà entendu parler d’OnlyFans ? Si oui, vous n’êtes pas sans savoir qu’il s’agit d’un réseau social payant spécialisé dans les contenus érotiques, voire franchement pornographiques.

Pour les plus vieux, c’est un peu le téléphone rose d’autrefois adapté aux technologies actuelles.

Mais contrairement à celui-ci, qui préservait une forme d’anonymat, le principe d’OnlyFans repose sur des contenus visuels. Celles et ceux qui y postent des choses explicites s’exposent donc au regard de tous, au risque d’être reconnus.

Ce qui peut parfois engendrer des situations gênantes, comme celle vécue par une certaine Sophia.

Âgée de 28 ans, cette Australienne qui ne fait « que des photos topless » - une source de revenu qui lui rapporte environ 3 800 euros par mois - a ainsi découvert que l’un de ses plus grands fans n’était autre que le petit copain de sa… mère.

Crédit photo : Gabby Jones / Bloomberg

Cette influenceuse érotique découvre que son plus grand fan est le petit copain de sa mère

Dans une interview qu’elle a accordée à deux célèbres animateurs de radio, elle raconte ainsi cette situation qui l’a mise dans l’embarras.

Dans son témoignage, Sophia explique d’abord qu’elle compte un nombre restreint d’abonnés pour préserver une certaine discrétion. Elle était donc loin de s’imaginer que l’un d’entre eux pouvait être le nouveau compagnon de sa maman.

C’est lorsque cette dernière lui a présenté cet homme que Sophia a découvert que quelque chose clochait.

« Il avait l’air penaud lors de notre rencontre et c’est ce qui m’a fait le plus peur », raconte la jeune femme.

Après avoir acquis la certitude qu’il s’agissait bien de l’un de ses plus fidèles abonnés, elle a été saisie de stupeur lorsqu’elle s’est aperçue qu’il en savait beaucoup trop sur elle et qu’il s’était montré particulièrement insistant. Car en plus de payer l'abonnement mensuel, il lui avait également envoyé 500 dollars australiens (317 euros) supplémentaires pour des contenus plus explicites.

« Il n'a pas seulement vu des photos de seins nus, il a vu beaucoup plus que cela (…) Nous avons envoyé des photos dans les deux sens, il a vu des vidéos où je me caressais », confie ainsi l’influenceuse.

Sophia, qui a l’habitude de faire certains de ses shows dans la chambre de sa mère (laquelle est au courant de ses activités), n’exclut pas que ce « fan » ait séduit sa maman dans le but de se rapprocher d’elle. Une éventualité qui fait froid dans le dos.

Aujourd’hui, elle n’a d’autre choix que de tout révéler à sa mère, pour lui montrer le vrai visage de son amant.

Cette histoire rappelle à quel point les dangers sont partout sur la toile, où l’anonymat n’existe pas ou peu.


Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.