La jupe, prochain vêtement à la mode chez les hommes ?

Dans le monde de la mode, la jupe s’impose de plus en plus sur les podiums masculins. Cependant, encore peu d’hommes la portent dans la vie de tous les jours.

Lors des présentations des nouvelles collections automne/hiver des grandes marques de mode, la jupe était au rendez-vous. Cependant cette année, elle n’était pas réservée qu'aux femmes puisqu’elle a beaucoup été vue sur les podiums masculins. Dior, Gucci, Kenzo, Courrèges, Givenchy… De nombreuses marques ont fait défiler leurs mannequins masculins avec des jupes. Qu’elles soient courtes, en denim, en laine ou associées avec un pantalon, il y en avait pour tous les goûts.

Depuis quelques années, plusieurs personnalités publiques masculines osent également la jupe. C’est le cas de Timothée Chalamet, Billy Porter, Harry Styles ou encore Brad Pitt. Sur les réseaux sociaux, certains internautes n’hésitent plus à assumer leur style en portant également des jupes. Cependant, cette tendance de mode reste peu adoptée dans la vie de tous les jours.

La jupe chez les hommes

Peu d’hommes portent des jupes dans la rue. Et la raison est simple : ce vêtement est encore considéré comme féminin. En plus de cela, il n’est pas évident pour les hommes qui portent des jupes d’affronter le regard des autres. C’est notamment ce qu’a remarqué Jérémie, 30 ans, qui a décidé de porter des jupes.

“Je n’assumais pas, puis j’ai passé le cap. J’adore la sensation de liberté que me procure la jupe, l’air qui passe entre mes jambes. Je remarque cependant que certains me pointent du doigt en rigolant. Pourtant, cela n’enlève rien à ma masculinité. D’ailleurs, ma fiancée m’aime bien en jupe. En revanche, mes copains me disent parfois de ne pas mettre “mon truc de fille” quand je sors avec eux. Pour eux, la jupe est aux antipodes de la virilité”, a-t-il confié à Madame Figaro.

Crédit photo : iStock

Bien que la jupe fasse de plus en plus son apparition sur les podiums masculins, il reste encore un long chemin à parcourir avant qu’elle ne soit normalisée chez les hommes. Pour le moment, la jupe reste un vêtement féminin à part entière. Pourtant, en regardant quelques années en arrière, on s’aperçoit que le pantalon était totalement masculin avant d’être porté par les femmes. Un changement majeur qui prouve que, comme le pantalon, la jupe pourrait devenir un vêtement neutre à l’avenir.

Source : Madame Figaro
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Céline Gautier

Journaliste