Quel est le salaire minimum qu'il faut gagner pour être « heureux », en France ?

Existe-t-il un lien entre rémunération et bonheur ? C'est une question sur laquelle s'est penché l'Insee avec une étude révélatrice.

Combien faut-il gagner pour être heureux ?

Si l'on a coutume de dire que l'argent ne fait pas le bonheur, il faut bien reconnaître qu'il y contribue tout de même un peu. Alors forcément, plus on en possède, plus on aborde la vie sereinement.

Mais à partir de combien peut-on s'estimer heureux ?

Crédit photo : iStock

Voici le salaire annuel qu'il faut gagner pour être heureux

En France, le salaire qu'il faut gagner pour nager dans le bonheur s'élèverait à 30 000 euros.

C'est en tout cas ce qu'affirme l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) dans une étude publiée le lundi 10 juin. Celle-ci établit ainsi le seuil de satiété - c'est-à-dire le niveau de revenu au-delà duquel l’argent n’améliore plus le bien-être - à 30 000 euros net (après impôts) par an pour une personne seule.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @demotivateur

« Au-delà de ce seuil, les accroissements de revenu cessent entièrement d’améliorer la fréquence des moments de bonheur », précise l’institut.

Cette étude, basée sur cinq enquêtes, démontre par ailleurs que les Français se contentent de peu par rapports à certains de leurs voisins européens. Le seuil de satiété des allemands s'élève par exemple à 40 000 euros par an quand celui des Britanniques est de 45 000 euros annuels. À titre de comparaison, celui des Américains s'élève à 80 000 euros par an.

Crédit photo : iStock

Dans le détail, l'Insee fait une différence entre le seuil de satiété pour le bonheur (estimé, lui, à 25 000 € par an) et celui pour la satisfaction dans la vie (30 000 €). L'institut montre par ailleurs qu'il existe des disparités selon les catégories d'âge, le lieu d’habitation, ou encore la situation familiale.

Ainsi, l'étude nous apprend que les plus jeunes (les personnes âgées de 6 à 29 ans) ont un seuil de satiété de 28 480 euros par an en moyenne. Un chiffre loin, très loin de celui des 55-66 ans, qui s'élève à 32 590 euros annuels.

Enfin, notez que Les Français qui vivent dans une ville, où vivent moins de 5 000 habitants, peuvent se « contenter » de 26 059 euros, tandis que les Parisiens ont besoin, eux, de 31 800 euros pour être heureux.


VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.