Les mamans sont celles qui se lèvent le plus souvent la nuit pour leur bébé, selon une étude

Bouton whatsapp

Selon une étude de l’Ifop, les parents ne sont pas égaux quand il s’agit de se lever la nuit quand son bébé pleure, car les femmes se lèveraient plus souvent que les hommes.

Ce jeudi 15 septembre, l’Ifop a publié une nouvelle étude pour savoir quel parent se levait le plus souvent dans un couple pour aller voir son bébé qui pleure la nuit.

À voir aussi

Selon l’étude, les mères sont celles qui se lèvent le plus souvent. Pour parvenir à ces résultats, l’Ifop a interrogé 1001 parents d’enfants de moins de 3 ans.

Crédit photo : iStock

78% des mères se lèvent la nuit

Selon les résultats, deux femmes parents sur 3 estiment se lever plus souvent que leur conjoint la nuit. 78% des mères disent être celles qui se lèvent la nuit, et 44% d’entre elles seraient même les seules à se lever dans leur couple.

« Au sein même de cette charge mentale, les inégalités de répartition se creusent selon leur nature : elles sont moins importantes lorsqu’il s’agit de changer la couche ou de lire une histoire que lorsqu’il faut faire face à une urgence, à une situation imprévue. Dans ce cas, c’est la femme qui intervient », a expliqué Louise Jussian, chargée d’études au pôle Genre, Sexuaités et Santé sexuelle à l’Ifop.

Les pères font semblant de dormir

Si les femmes se lèvent, les pères sont 55% à faire semblant de dormir pour ne pas avoir à le faire. Seules 44% des mères auraient déjà utilisé cette technique. Sur l’ensemble des parents, 48% d’entre eux auraient déjà fait la comédie.

Crédit photo : iStock

Les mères seraient également plus réactives quand leur bébé pleure car elles mettraient en moyenne 4 minutes et 30 secondes pour le rejoindre, contre 8 minutes pour les pères.

Pour ne pas créer de déséquilibre dans le couple, 63% des parents ont mis en place un système de roulement, afin que ce ne soit pas toujours la même personne qui se lève la nuit et qui souffre de la fatigue.

Source : Sleepyz
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter