Son futur mari ne ressent aucun désir physique pour elle, elle envisage d'annuler le mariage

Bouton whatsapp

Alors qu’elle s’apprête à vivre le plus beau jour de sa vie, une future mariée hésite à épouser son compagnon pour une raison bien précise : elle ressent une grande insatisfaction sexuelle.

Alors que certaines personnes affirment que le sexe est le ciment du couple, d’autres assurent que l’on peut être heureux sans jamais faire l’amour. De son côté, Sarah, 32 ans, fait face à un dilemme.

La raison ? La jeune femme hésite à épouser son compagnon car ce dernier ne ressent aucun désir physique pour elle. Depuis, la future mariée ne sait plus quoi faire. Face à cette situation, elle a raconté son histoire sur Reddit dans le but de recevoir des conseils.

«J’épouse un homme qui n’a aucune envie de coucher avec moi», a-t-elle écrit. En couple depuis 4 ans, Sarah est censée se marier cet automne. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette dernière a peur de s’engager avec un homme avec qui elle ne s’entend pas dans l'intimité.

Crédit Photo : iStock

«Je suis une personne très expressive sur le plan s.xuel (…) Cela fait partie de mon identité et de ma façon de m’exprimer. J’ai dû renoncer à tout cela avec mon fiancé», a-t-elle expliqué.

Avant d’ajouter : «Il a peur de l’intimité, il n’en a pas envie (…) Il ne se masturbe même pas et ne regarde pas de films pornographiques, alors que je l'encourage à le faire pour qu'il puisse découvrir ce qu'il aime».

Bien que le manque de relations intimes soit un problème majeur pour Sarah, elle ne veut pas quitter son partenaire car elle l’aime. Toutefois, elle se rend compte qu’elle a perdu une partie de ce qu’elle est à cause de lui.

Crédit Photo : iStock

«J'ai sacrifié une partie de mon identité pendant des années. Je pensais qu'au bout d'un an ou deux, cela s'estomperait, mais ce n'est pas le cas. Nous passons trois à huit mois sans avoir de relations intimes et cela me fait tellement mal. Nous avons essayé la thérapie, les médicaments, tout, mais rien ne fonctionne».

«Lorsque nous en avons l'occasion, c'est comme si nous devions le faire, rapidement en missionnaire, avant que cela ne disparaisse pour lui (…)», a-t-elle poursuivi.

Une psychologue répond à la future mariée

Aujourd’hui, Sarah se trouve dans une impasse : «Je suis arrivée à un point où je ne plus quoi faire et cela m’affecte émotionnellement et physiquement». Selon Ness Cooper, thérapeute du couple, il y a manifestement un fossé considérable entre Sarah et son futur mari.

«Elle déclare que son partenaire a peur de l'intimité, ce qui suggère qu'il pourrait trouver utile d'explorer cette question dans le cadre d'une thérapie individuelle, avant de participer à une thérapie de couple», a expliqué la spécialiste.

Selon ses dires, le compagnon de la jeune femme pourrait être assexuel, une personne qui ne ressent pas ou peu d'attirance physique intime. L’experte rappelle aussi que certains couples peuvent pimenter leur vie amoureuse sans forcément passer à l’acte.

Crédit Photo : iStock

Elle recommande à la jeune femme de peser le pour et le contre avant la mariage. L’objectif ? Découvrir s’il existe d’autres raisons pour lesquelles elle doit se marier ou non.

«Souvent, il y a plus d'une raison et il est facile pour nous de nous concentrer sur les besoins physiques au détriment d'autres raisons qui peuvent aussi avoir besoin d'être prises en compte», conclut la psychologue.

Source : Metro

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.