Tout savoir sur le tatouage polynésien: motifs et significations

Bouton whatsapp

En couplant le motif géométrique au tattoo animal, le tatouage polynésien a tout pour nous éblouir. Plongez dans les symboles de ce style traditionnel.

À voir aussi

Le tatouage tribal: bien plus qu'un ornement pour les Polynésiens

Le territoire de la Polynésie, du grec «poly nésos» qui signifie «îles multiples», est constituée d'un ensemble de plus de mille îles du Pacifique. Le triangle polynésien est dessiné par les îles de la Nouvelle Zélande, de Hawaï et de l'île de Pâques, et comporte aussi les îles Samoa, Tonga et la Polynésie Française.

Les polynésiens accordent une très grande importance au tatouage. Il renverrait à «ce qu’il y a de plus profond chez l’homme», pour reprendre les mots de M.N Ottino Garanger dans son article «Tatouage», paru dans le «Dixit 98» (une revue Polynésienne). En Polynésie, on attribue même au tatouage une provenance divine. L'autrice Ottino Garanger explique notamment, à propos du motif tribal typique de l'Enata, qui représente un visage maori, que «c’est la peau qui fait l’Enata qui le rend humain et non simplement esprit».

On associe les personnes les plus tatouées aux âmes qui auraient été élues par le ciel pour avoir du pouvoir sur la terre. Ainsi, le tatouage polynésien chez un homme ou une femme de cette île est signe d'un rang social élevé.

Aussi, de tradition orale, la Polynésie n'a commencé que très tard à utiliser l'écriture. De fait, c'est le tattoo tribal qui a suppléé les fonctions qu'ont occupée l'écriture dans nos cultures occidentales. Les dessins des tatouages sont ainsi autant de signes qui décrivent l'individu tatoué: sa personnalité, sa sensibilité mais aussi sa généalogie. Dans la société polynésienne ancienne, quasiment l'intégralité des habitants étaient tatouée. Le tattoo faisait également figure de marque d'appartenance à une tribu.

Les origines du tatouage

L'histoire mondiale du tatouage remonte elle-même aux îles polynésiennes. C'est le navigateur James Cook qui informa l'Europe de l'existence du tatouage, après avoir découvert les tattoos tribaux lors de so voyage à Tahiti en 1771. Dans ses récits, James Cook à de nombreuses reprises le peuple polynésien qu'il nomme tattaw. C'est grâce à Ma'i, l'homme Tahitien avec qui James Cook revint de son voyage, que des dessins maori furent dessinés sur des bras Européens pour la première fois, au XVIIIème siècle. Ainsi, si l'on s'intéresse au tatouage polynésien, il ne faut jamais oublier que nous les devons entièrement à la Polynésie et qu'ils appartiennent encore à cette culture.

En langue tahitienne, le mot tatau veut dire «frapper». Il trouve son origine dans l’expression «TA-ATUA», qui est composée de la racine «TA», qui signifie «dessin inscrit dans la peau», et du terme de «ATUA», qui est le nom donné à «Dieu».

Tatouages polynésiens: motifs et signification

Tortue, requin, crabe ou encore visage maori... Les motifs déployés dans les tatouages maori sont nombreux et proviennent bien souvent de l'univers naturel très riche qui entoure les îles du Pacifique. Ils ont très souvent un lien à une divinité ou en tout cas à l'expression du monde invisible, celui des âmes et des animaux sous-marin. Voici des exemples de dessin de tatouages maori et leur signification.

La tortue

La tortue est un motif incontournable parmi les tatouages polynésiens. Par sa longévité, elle suggère l’éternité, mais aussi la fertilité, l’harmonie et l'attachement au foyer, à la famille. Sa longévité l'associe aussi à la vieillesse, et donc implicitement à la sagesse. Elle est aussi perçue comme un guide, du fait qu'elle est amphibienne et fait alors le lien entre le monde de l'intérieur, à savoir l'océan, et le monde de la terre. Elle peut aussi bien être portée par une femme que par un homme. On la retrouve souvent sur le haut du dos des Polynésiens.

La carapace est très souvent l'occasion chez les Polynésiens de représenter l'image d'un visage maori. Ainsi, dans deux des exemples suivants, les traits poétiques d'un visage polynésien ont pris la place des dures écailles de la tortue. D'un point de vue symbolique, ce motif signifie que l'homme ou la femme qui s'est ainsi fait tatoué ne montre pas sur son visage tous les événements difficiles qu'il a vécu. Il ou elle les intériorise et fait face au monde extérieur avec un visage indémontable, à l'image d'une carapace. De fait, un tel tatouage inspire le respect et l'attention aux souffrances d'autrui.

Tattoo polynésien tortue

Tattoo polynésien tortue

Tattoo polynésien tortue avec visage maori

Les dents de requin

Les dents de requin revêtent une symbolique particulière en Polynésie. Elles renvoient à la primauté de l'Océan pour le peuple Polynésien qui vit comme dans son berceau, sur les îles. Les Polynésiens les appellent niho man. Les dents de requins expriment la force, la sécurité et l’adaptation. Le Dieu des peuples polynésiens lui-même est parfois représenté en requin. Roi de l'océan, le requin serait ainsi le gardien des âmes. En effet, dans la culture Polynésienne se transmet l'idée que l'âme rejoint l'océan après avoir quitté le corps.

Le requin est parfois représenté sans que ses dents soient visibles dans les tatouages Polynésiens. Proches de l'océan, les polynésiens ont bien plus naturellement que nous les différentes espèces marines présentes dans leur esprit. De fait, le tatouage de requin marteau est un dessin assez courant sur la peau des habitants des îles du Pacifique.

Requin marteau / Pinterest

Requins aux dents pointues / Pinterest

Le crabe

Le crabe, qui n'apparaît qu'au moment de sortir de sa coquille, de sa cachette dans les rochers et sous la mer, est le symbole de l'expression des émotions profondes. Sur l'île de Tahiti ou sur l'île d'Hawaï, il a une signification d'autant plus forte du fait de l'importance de l'océan. Le crabe porterait ainsi la mémoire d'une âme qu'on n'oublie pas, sortie de l'océan, selon la conception de l'océan comme berceau des âmes défuntes, une conception qui est répandue dans le monde traditionnel maori.

Tatouage crabe polynésie homme / Pinterest

Tatouage crabe polynésie homme / Pinterest

Les pointes de lance

Les pointes de lance revêtent une importance de premier plan en Polynésie. Evidemment symbole de combativité et de force guerrière, elles sont le plus souvent portées par un homme, dans les îles Samoa.

Tatouage bras pointes de lance motif maori

Le lézard

Egalement amphibien et doué d'une longévité remarquable, le lézard, appelé gecko en Polynésien, a une symbolique très similaire à celle de la tortue. Il est plus généralement porté au poignet ou à la cheville. On peut le retrouver aussi bien sur une femme que sur un homme en Polynésie. Agile et caméléon, il est aussi garant d'une certaine capacité d'adaptation.

Tatouage motif gecko maori sur bras de femme / Pinterest

Le Soleil

Dans la tradition Polynésienne, le Soleil est un symbole de force, de lumière et de richesse. Il peut être intégré à des motifs géométriques abstraits. Le design d'un soleil Maori épouse à merveille la peau d'un coude, chez les hommes notamment.

Le Soleil est aussi la partie d'un tout, et peut être intégré à des tatouages représentant des paysages ornés de plusieurs éléments de la nature qui renvoient aux îles du Pacifique. C'est le concept du premier des tattoos proposés ci-dessous, ou un motif de soleil en spirale évolue vers la terre des hommes maori et des tortues, comme le montre le dessin de l'animal et du visage.

Tortue et visage maori sous un soleil / Pinterest

homme tatoué d'un soleil aux motifs géométriques maori / Pinterest

Homme tatoué d'un soleil aux motifs géométriques maori / Pinterest

La raie

Dans la famille des animaux de l'océan Pacifique, la raie est peut-être le plus discret, celui qui se fond dans le décor. La raie est synonyme d'intelligence et de sensibilité. On ne voit jamais que le dos d'une raie. Dès lors, la raie est aussi un symbole mystérieux, et épouse parfaitement la peau du dos, comme sur la photo de la femme ci-dessous. La raie appelle à ne faire qu'un avec l'océan. Elle appelle ainsi aux respects des éléments et de la création divine.

 

Tatouage polynésien raie dos / Pinterest

La croix marquisienne

La croix marquisienne est l'un des dessins tribaux tatoués en plus grand nombre dans le monde entier. Et pour cause, sa symbolique rejoint une inspiration commune à tous les êtres humains. En effet, la croix marquisienne est associée à la symbiose entre les quatre éléments, c'est à dire l'air, l'eau, le feu et la terre, de par ses quatre branches. La croix marquisienne est donc un symbole polynésien d'harmonie et d'équilibre, ainsi que d'union avec la nature. Elle promettrait stabilité et paix intérieure aux hommes et femmes qui se la feraient tatouer.

Sur un corps masculin, la croix de marquise est souvent tatouée sur le dos ou la poitrine, et plutôt tatouée sur la zone des hanches chez les femmes.

Croix marquisienne pour tatouage Polynésien / Pinterest

L'Enata

L’Enata est un des tatouages tribaux les plus courants en Polynésie. Arboré par un homme, il serait porteur de virilité et de force protectrice. Il représente un imposant visage maori, souvent majoritairement noir et aux contours souvent semblabes aux rayons du Soleil.

Tatouage visage Enata polynésien / Pinterest

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter