15 plantes d'intérieur fleuries et faciles à entretenir

Bouton whatsapp

Si vous aimez les plantes d’intérieur fleuries, mais que vous n’avez pas la main verte, voici plusieurs variétés faciles d’entretien et increvables.

Plante n°1 : le spathiphyllum ou fleur de lune

À voir aussi

Un spathiphyllum. Crédit : Galina Tolochko

Le spathiphyllum est une belle plante de la famille des Aracées. Il est très apprécié pour son feuillage vert lustré et ses fleurs blanches. Cette plante d’intérieur peut fleurir sans que vous ayez à vous en occuper particulièrement. Il vous suffit de la mettre dans un pot de la bonne taille, de la rempoter tous les 2 ou 3 ans et de l’arroser régulièrement sans l’inonder. La croissance du spathiphyllum est rapide. Afin de stimuler sa floraison, vous pouvez utiliser de l’engrais liquide. La floraison de cette plante ornementale se déroule entre le mois de mai et octobre. Vous pouvez la placer dans n’importe quelle pièce de la maison, à condition qu’elle soit bien exposée à la lumière.

Plante n°2 : le cactus de Noël ou schlumbergera

Un cactus de Noël pour embellir les pièces de votre maison. Crédit : Nadezhda_Nesterova

Si vous avez envie de couleurs dans votre maison, la culture du cactus de Noël ou schlumbergera est une excellente idée. Cette plante grasse se décline en plusieurs variétés. Celles-ci offrent de magnifiques fleurs de couleur rouge, orange, fuchsia, blanc ou rose. Le schlumbergera fleurit en hiver et ne nécessite aucun entretien particulier. Vous n’aurez qu’à le rempoter au printemps, tous les 3 ou 4 ans. Il peut vivre de nombreuses années avec un peu de lumière et une température d’environ 13°. L’arrosage de cette plante doit être modéré. Surtout après sa période de floraison. Placer quelques billes d’argile sous son pot lui permettra de se développer comme dans son habitat naturel.

Plante n°3 : l’azalée

Une azalée dans le jardin. Crédit : Watto

L’azalée est classée parmi les arbustes pouvant se cultiver en pot et supportant bien la vie en intérieur. Elle peut atteindre entre 50 et 120 cm de hauteur. Ses belles fleurs roses apporteront une note de fraîcheur dans votre maison. Vous pouvez utiliser l’azalée pour embellir votre salon, votre cuisine ou votre salle à manger. L’atout de cette plante d’intérieur, c’est qu’elle est facile d’entretien. Il vous suffit de la placer dans un endroit frais et de ne pas trop l’exposer au soleil. Son arrosage doit se faire dès que vous constatez que la terre est sèche. Cependant, évitez les excès d’eau pour ne pas pourrir ses racines.

Plante n°4 : l’orchidée

Une orchidée dendrobium. Crédit : Maryviolet

Les fleurs mythiques de l’orchidée en fait une plante d’intérieur de choix. Bien que l’entretien de certaines espèces soit assez délicat, il peut être facile de prendre soin d’autres espèces. C’est le cas du cymbidium, de l’oncidium et de la brassia ou orchidée araignée. Afin d’acclimater ce type de plante dans votre maison, vous n’aurez qu’à le cultiver dans un pot adapté à sa taille, sur un sol poreux. L’ajout de substrat spécifique est souvent recommandé afin de favoriser sa croissance. La période de floraison de l’orchidée d’intérieur dépend de son espèce et de sa variété. En général, elle vous fera profiter de sa beauté toute l’année.

Plante n°5 : l’anthurium

Un anthurium en pot. Crédit : MARINA BOGACHYOVA

Les couleurs joyeuses des fleurs de l’anthurium apporteront de la chaleur dans votre maison. Cette plante d’intérieur trouvera sa place dans votre salle de séjour ou dans votre bureau et même otre salle de bain. Son entretien est facile et ne demande pas beaucoup d’effort. Il lui suffit d’un endroit bien exposé à la lumière du jour et d’un arrosage régulier. Au printemps et en été, l’apport en eau doit se faire environ 2 ou 3 fois par semaine. En hiver, vous devez limiter l’arrosage à une fois par semaine. Afin de vous débarrasser de la poussière et autre impureté sur le feuillage de votre anthurium, utilisez un chiffon doux.

Plante n°6 : l’amaryllis

De jolies fleurs rouges d’amaryllis posées sur la table. Crédit : Liudmila Chernetska

Si vous souhaitez créer une décoration d’intérieur romantique, adoptez l’amaryllis. Il s’agit d’une plante d’intérieur à bulbe appartenant aux espèces d’amaryllidaceae. L’amaryllis séduit par son feuillage vert en forme de nœud et ses fleurs rouges majestueuses. Vous pouvez la planter en pleine terre ou dans un pot, d’octobre à février. Certaines vases conviennent aussi à la culture de cette belle plante fleurie. Sa floraison intervient généralement deux mois après sa plantation. Après cette période, ajoutez de l’engrais pour bulbes. Rabattez délicatement la plante après les premières gelées et réalisez un rempotage tous les 4 ans.

Plante n°7 : le Calathéa Crocata ou Calathée Safranée

Les fleurs orangées du Calathéa Crocata. Crédit : Caner CIFTCI

Le Calathéa Crocata figure parmi les plantes vivaces qui s’adaptent à la vie en appartement. Il peut supporter les températures entre 16 et 20 °C. Cette plante fleurie embellit votre maison en y apportant une petite note exotique. Ses épis de fleurs de couleur orange et son feuillage d’un vert profond seront parfaits pour votre salon. Au niveau de l’entretien, le Calathéa Crocata ne demande aucun effort. Vous pouvez le mettre dans un pot contenant un mélange de tourbe et de terre de jardin. Pendant la période de croissance, réalisez un arrosage une ou deux fois par semaine. En hiver, espacez les apports en eau.

Plante n°8 : le Phalaenopsis

Un Phalaenopsis dans un pot. Crédit : Maryviolet

Le Phalaenopsis figure aussi parmi les meilleures plantes fleuries à intégrer dans votre intérieur. Elle trouvera facilement sa place dans votre salon et jouera un rôle à part entière pour votre décoration. Elle sublime la pièce et crée une ambiance chaleureuse et exotique grâce à ses fleurs colorées. Afin de conserver la beauté de cette plante pendant plusieurs années, il convient de lui choisir le bon emplacement. Le Phalaenopsis se plaira devant votre fenêtre. En effet, il a besoin du soleil pour bien grandir. L’arrosage doit se faire régulièrement à l’eau non calcaire. Un rempotage peut aussi s’avérer utile tous les 2 ou 3 ans.

Plante n°9 : le Tradescantia

Un tradescantia qui pousse dans le jardin. Crédit : Klaus Nicodem

Le Tradescantia est une des plantes vivaces qui supporte bien les conditions climatiques extrêmes. Pour bien fleurir, il a besoin de lumière. Cette plante fleurie est le plus souvent cultivée en pleine terre dans le jardin. Cependant, en adoptant les bonnes techniques, vous pouvez aussi cultiver cette variété dans des pots. Sa floraison dure toute l’année. Ceux qui n’ont pas la main verte apprécient particulièrement le tradescantia. En effet, il demande très peu d’entretien et n’a pas besoin d’arrosage fréquent. Afin d’avoir des fleurs bien fournies, il convient toutefois de tailler la plante régulièrement.

Plante n°10 : le Lys des Cafres ou Clivia miniata

Des Lys des Cafres poussant dans un jardin. Crédit : ottoblotto

Cette plante figure parmi les espèces vivaces. Poussant aussi bien dans une maison que dans le jardin, elle peut atteindre une hauteur allant jusqu’à 60 cm, parfaite pour une culture en pot. Le Lys des Cafres est originaire d’Afrique du Sud. Cependant, nos fleuristes le proposent à un prix intéressant dans leur boutique et sur leur page web. L’entretien de cette plante fleurie n’est pas difficile. Il vous suffit de respecter sa fréquence d’arrosage, de la planter dans une terre de jardin et de lui choisir un pot ou une vase adaptée à sa taille.

Plante n°11 : le Kalanchoe blossfeldiana

Des fleurs de kalanchoe blossfeldiana. Crédit : Artursfoto

Le Kalanchoe Blossfeldiana est une plante exotique pouvant s’intégrer facilement dans une pièce de votre maison. Les amateurs l’utilisent souvent pour décorer leur salle de séjour ainsi que leur chambre à coucher. Ses belles feuilles vertes succulentes et ses fleurs de couleurs variées sont des plus séduisantes. Cette plante d’intérieur fleurie peut avoir une teinte orange, rose, rouge… Elle figure parmi les espèces les plus faciles d’entretien. Vous n’aurez qu’à le placer au bon endroit et à l’arroser régulièrement pour favoriser sa pousse. Le Kalanchoe Blossfeldiana a aussi besoin de lumière et de chaleur. Il apprécie les pièces dont la température avoisine les 10 °.

Plante n°12 : Dipladenia hybride

Une plante d’intérieur fleurie. Crédit : Susan Vineyard

La robustesse sans égale de cette plante exotique en fait une idée de décoration parfaite pour votre intérieur. Vous pouvez trouver cette espèce sur le Web ou chez un botaniste. Le Dipladenia hybride comporte plusieurs variétés. Entre celles avec des fleurs rouges, blanches et bicolores, vous avez l’embarras du choix. L’entretien de cette plante est facile. Arrosez-le une ou deux fois par semaine au printemps et en automne. Pendant l’automne, limitez l’apport en eau et assurez-vous que votre plante fleurie profite d’une température de 12 °au minimum.

Plante n°13 : le Saintpaulia ou Violette du Cap

Des Saintpaulias dans des pots. Crédit : Michel VIARD

Si vous souhaitez apporter de la gaieté dans votre lieu de vie, le Saintpaulia est un basique. Ses fleurs de couleur violette ou rose ainsi que ses jolies feuilles succulentes ont le pouvoir de rendre les différentes pièces de votre maison chaleureuses et accueillantes. Rassurez-vous, l’entretien du Saintpaulia est tout autant facile que celui des espèces citées précédemment. Vous n’aurez qu’à le placer dans un endroit lumineux, sans contact direct avec le soleil. Vous devrez aussi maintenir la terre dans le pot fraîche et éviter les excès d’eau pendant l’arrosage. En hiver, il convient de déplacer cette plante fleurie dans une pièce dont la température minimale avoisine les 15 °C.

Plante n°14 : le Streptocarpus ou Primevère du Cap

Des Primevères du Cap. Crédit : Jane Tansi

Le Streptocarpus est une plante originaire d’Afrique Orientale. Il apprécie la chaleur du jardin et la terre de bruyère. Cependant, vous pouvez tout à fait le cultiver en intérieur. Cette espèce se caractérise par ses jolies fleurs roses ou violettes ainsi que ses feuilles vertes charnues. Son arrosage doit se faire avec précaution puisqu’il déteste les excès d’eau. Entre le mois de mai et septembre, vous devez ajouter un peu d’engrais dans son pot afin de stimuler sa croissance. Quant à l’entretien, vous n’aurez pas à faire grand-chose. Il suffit d’utiliser des produits contre les insectes et de réaliser un rempotage en fin d’hiver.

Plante n°15 : le Cyclamen de Perse

Fleurs de cyclamen dans la serre chaud Crédit : Lex20

Le Cyclamen de Perse est aussi une plante qui s’intègre facilement à la vie en intérieur. Il existe en plusieurs variétés : celles à grandes fleurs bicolores et celles à petites fleurs. La floraison du Cyclamen de Perse se déroule en automne et perdure jusqu’au printemps. Sa culture est facile et il n’a pas besoin d’un entretien compliqué. Sa fréquence d’arrosage dépend de l’espèce en question. Vous devez faire attention à ne pas l’inonder. Afin de préserver la beauté de cette plante d’intérieur longtemps, il convient de le placer dans un endroit lumineux et de maintenir une température maximale entre 10 et 15 °C.

Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter