15 plantes grasses extérieures résistant au gel

Bouton whatsapp

Le gel est un ennemi de vos plantes. Pour avoir un beau jardin, même en hiver, voici 15 idées de plantes grasses à cultiver.

1- L’opuntia ou cactus raquette

À voir aussi

Un opuntia. Crédit : Candice Estep

Pour embellir votre jardin, votre balcon ou votre terrasse, vous pouvez cultiver un opuntia ou cactus raquette. Il s’agit d’une plante grasse de la famille descactaceas. Ses tiges aplaties et sa forme rappelant les raquettes de tennis font sa particularité. De jolies fleurs se trouvent sur les raquettes. Chez certaines espèces comme l’opuntia ficus-indica, les fleurs sont comestibles. Elles sont appelées les figues de barbarie. La floraison de cette plante se déroule généralement entre le mois de mars et juin. L’opuntia est facile de culture et d’entretien. Il a besoin d’un arrosage régulier en été comme en hiver. Ce type de cactus supporte bien le froid et le gel.

2- Le crasula ou arbre de jade

Un crasula. Crédit : Bless-Mae Vedoya

Le crasula, communément appelé arbre de jade, figure parmi les plantes d’extérieur vivaces dotées de feuillage persistant. Il comprend plus de 300 espèces originaires de différentes régions de l’Afrique du Sud. Le crasula est très résistant et ne nécessite aucun entretien spécifique. Il lui suffit d’un arrosage régulier, d’un sol correctement drainé et d’une bonne luminosité pour vous faire profiter de sa beauté. L’été est la période de floraison du crasula. À part embellir votre jardin, cette plante grasse peut aussi se cultiver en intérieur, dans un pot. Il faut la placer dans un endroit lumineux et loin des sources de chaleur comme le radiateur ou la cheminée.

3- Le yucca

Des yuccas de palmier. Crédit : kamira777

Le yucca figure aussi parmi les plantes grasses succulentes à adopter dans votre jardin. Il est originaire du sud des États-Unis et se caractérise par son allure majestueuse. Pour bien grandir, le yucca a besoin de lumière. Vous devez aussi modérer son arrosage. Au printemps et en été, nous vous conseillons de l’arroser régulièrement et de laisser la terre sécher correctement pour éviter une eau stagnante. Pendant l’hiver, les apports en eau doivent être réduits afin que la plante puisse se reposer. Prenez soin de nettoyer son feuillage avec un chiffon humide afin d’enlever la poussière et les impuretés. Un rempotage peut aussi être réalisé tous les 2 ou 3 ans.

4- Le sedum ou orpin

Un sedum sur des rochers de pierre. Crédit : Ralf Liebhold

Le sedum figure aussi parmi les plantes succulentes qui poussent majoritairement dans l’hémisphère nord. Il appartient aux espèces de crassulacées. D’après les botanistes, il existerait près de 400 variétés de sedum. Il peut se présenter sous forme d’arbuste ou de plante rocaille. Cette plante grasse rustique trouvera sa place dans votre jardin et vous fera profiter de sa beauté en toutes saisons. En hiver, elle résiste au gel et à la neige. La culture et l’entretien du sedum sont faciles. Vous n’aurez qu’à le planter sur un sol bien drainé et l’arroser régulièrement. Afin de favoriser sa pousse, utilisez de l’engrais.

5- L’echeveria

Une belle echeveria. Crédit : JJ van Ginkel

Afin d’apporter une touche d’exotisme dans votre jardin, vous pouvez planter de l’echeveria. Il s’agit d’une plante grasse rustique originaire du Mexique. Sa hauteur varie entre 20 et 50cm. Ses feuilles en forme de rosette et ses fleurs en clochette lui confèrent une beauté étonnante. La couleur de ses fleurs varie entre le blanc, le jaune, le rouge et l’orange. Grâce à sa facilité d’entretien, l’echeveria est très apprécié par les amateurs de plantes d’extérieur. Cependant, il peut aussi être cultivé en pot et décorer votre salon ou autre pièce de la maison. Pour préserver la belle couleur de cette plante grasse, il vous suffit de la placer dans un endroit lumineux et dont la température oscille entre 13°C et 16°C.

6- Le buis

Des arbustes de buis. Crédit : Lex20

En plus d’être rustique, le buis possède un feuillage persistant qui ne craint ni le froid ni la chaleur. Il appartient à la famille desbuxacées. Sa culture est très facile. Vous pouvez le cultiver en pot ou en pleine terre. Cette plante grasse peut prendre toutes les formes que vous souhaitez (rond, carré, rectangle, spirale…). Elle sera parfaite pour votre clôture végétale. Il existe plusieurs espèces et variétés de bruit :

  • Le Buxus Sempervirens Aureo-variegata ;
  • Le Buxus Sempervirens ;
  • Le Buxus Sempervirens Elegans ;
  • Le Sempervirens Rotondifolia ;

7- L’aspidistra elatior

Un apidistra elatior Crédit : skymoon13

Cette plante grasse d’extérieur provient du Japon. Elle est parfaite pour le jardin et la terrasse. Sa floraison est en hiver. Pour l’entretenir, il suffit de l’arroser régulièrement et d’ajouter suffisamment d’engrais. L’aspidistra elatior supporte les basses températures. Vous pouvez le cultiver dans les régions où les hivers sont particulièrement rudes. Cependant, pour préserver sa belle teinte, il convient de le placer dans un endroit semi-ombragé. L’aspidistra elatior supporte bien la sécheresse. D’ailleurs, il peut aussi se placer à l’intérieur de votre maison afin d’y apporter une note de fraîcheur. Placez-le dans un pot et veillez à ce qu’il ait suffisamment d’espace.

8- La Citronnelle ou Cymbopogon citratus

Une citronnelle en pleine floraison. Crédit : pishit

La citronnelle ou Cymbopogon citratus est aussi une plante grasse rustique qui n’a pas peur du gel. Les adeptes du jardinage l’apprécient pour sa forme originale, sa taille assez imposante et son doux parfum. En été, elle permet d’éloigner les moustiques et ainsi d’éviter les piqûres irritantes et désagréables. Son arôme favorise votre bien-être et vous permet de rester en bonne santé en toutes saisons. Au niveau de l’entretien, cette plante grasse ne nécessite aucun soin particulier. Un arrosage régulier et un apport en engrais liquide au printemps suffisent à favoriser sa croissance. Elle apprécie également un sol humifère et sablonneux.

9- Le Cyprès de Leyland ou Cupressocyparis leylandii

Un Cyprès de Leyland à feuillage jaune-vert. Crédit : Marina Denisenko

Le Cyprès de Leyland figure aussi parmi les plantes succulentes les plus appréciées. Il conserve sa beauté et son élégance en toutes saisons. Il s’agit d’un croisement entre le chamaecyparis nootkatensis et le cyprès Cupressus macrocarpa. Sa croissance est assez impressionnante puisqu’il peut gagner environ 1 mètre chaque année. Dans les grands jardins, il s’utilise comme clôture. Il vous protège contre les vis-à-vis tout en apportant une touche d’éclat à votre décoration d’extérieur. Cette plante peut être cultivée sur tous types de sols, à condition d’ajouter une quantité d’engrais suffisante et d’utiliser les bonnes techniques.

10- Le Dichondra rampant ou Dichondra repens

Des dichondras repens. Crédit : seven75

Si vous souhaitez apporter de la douceur dans votre jardin, cultiver quelques dichondra rampants est une idée judicieuse. Cette plante peut remplacer l’herbe et couvrir votre sol avec élégance. Elle tolère bien les piétinements et le froid. L’avantage de ce beau tapis naturel, c’est qu’il ne nécessite pas forcément une exposition au soleil. Pour l’entretenir, vous devez réaliser un désherbage régulier et encourager son développement avec un peu de compost. Concernant son emplacement, vous disposez d’un assez large choix. En effet, le dichondra repens se cultive en pot ou en pleine terre. Pour davantage de fraîcheur, vous pouvez l’associer avec du géranium ou du bégonia.

11- L’agave ou plante de la téquila

Un agave. Crédit : magnolja

L’agave est aussi une plante grasse rustique supportant les températures allant jusqu’à moins 15°C. Ce qui la classe parmi les variétés les plus appréciées dans les jardins et sur les terrasses. L’agave prend la forme d’une rosette. Grâce à cette originalité, nombreux sont les amateurs qui l’utilisent en tant qu’élément de décoration. Cette plante apprécie particulièrement les sols arides et sablonneux bien drainés et humifères. Une bonne exposition au soleil favorisera sa croissance. Afin de prolonger la durée de vie de votre plante, évitez les eaux stagnantes. Elle ne doit pas non plus être arrosée trop fréquemment.

12- Le dasylirion

Des feuilles de dasylirion Crédit : Gerard de Angelis Roger

Le dasylirion est une plante grasse de la même espèce que l’agave. Cependant, ses feuilles sont plus longues et fines. Elle peut résister aux baisses de température. Cependant, vous pouvez aussi la cultiver dans une région au climat chaud. Sa forme particulière et sa couleur verdoyante en fait une décoration de jardin parfaite. Pour la maintenir en vie le plus longtemps possible, un bon entretien s’impose. Vous devez notamment lui choisir un emplacement exposé aux rayons de soleil et bien drainer le sol avant sa culture. Il est aussi essentiel de respecter la fréquence d’arrosage conseillé, soit une ou deux fois par semaine.

13- Le ferocactus

Un ferocactus. Crédit : Gert-Jan van Vliet

Si vous aimez les cactus, vous adorerez cette variété. Sa couleur et sa forme crochue sont des plus originales. Cette plante grasse supporte bien le gel. D’ailleurs, il peut vivre sous une température de moins de 5°C. Malgré sa croissance assez lente, le ferocactus peut atteindre jusqu’à 2 mètres de hauteur. Au printemps et en été, il est conseillé de l’arroser tous les 10 ou 15 jours en veillant à n’humidifier que le substrat. Contrairement aux autres plantes, il n’a pas besoin d’arrosage pendant l’hiver. Comme ses épines sont à la fois fines et tranchantes, il convient de le mettre hors de la portée des enfants.

14- Le pachyphytum

Des pachyphytum. Crédit : Natalie_magic

Le pachyphytum comprend une quinzaine d’espèces succulentes, magnifiques les unes que les autres. Elle embellira l’extérieur de votre maison tout en y créant une ambiance apaisante. C’est au Mexique que cette plante grasse est le plus cultivé. Cependant, elle peut parfaitement supporter les conditions météorologiques plus froides. Pour l’entretenir, il n’y a rien de plus facile. Vous n’aurez qu’à l’arroser tous les 10 jours au printemps et la laisser sec pendant l’hiver. Évitez de mouiller ses feuilles et placez toujours des billes d’argile au fond de son pot afin de garder le sol drainé. Tous les 2 ans, réalisez un rempotage et laissez la plante dans un endroit lumineux sans contact direct avec les rayons de soleil.

15- Le delosperma ou pourpier vivace

Un delosperma. Crédit : Paolo Gagliardi

Il s’agit d’une plante grasse avec de jolies fleurs violettes. Elle apportera une petite touche d’exotisme dans votre jardin et rendra votre terrasse ou balcon plus accueillant. L’avantage de cette plante, c’est qu’elle est parfaitement résistante au gel. Vous pouvez la cultiver sans souci dans les régions où les baisses de température sont fréquentes. Pour bien grandir, le delosperma a besoin de soleil. Elle se plante en pleine terre, en pot ou dans un bac. Ses besoins en eau sont faibles. Vous n’êtes donc pas obligé de l’arroser souvent.

Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter