Déco : 15 idées pour bien aménager son placard

Bouton whatsapp

Dans un petit appartement comme dans une grande maison, les rangements sont essentiels. Voici quelques conseils pour bien aménager et bien ranger ses placards.

Que vous viviez dans une grande maison, que vous vous installiez dans un petit appartement ou que vous louiez un studio, les rangements sont essentiels dans un lieu de vie. Et que vous ayez beaucoup de placards ou pas, il est primordial de bien les aménager et les ranger. Voici 15 idées et astuces pour l’aménagement des placards et des meubles de rangement, d’une chambre ou d’une cuisine.

À voir aussi

1) Utiliser le bas des placards comme espaces de stockage

En dessous de 40 centimètres de hauteur, la visibilité n’est pas idéale et l’accès n’est pas facile. Il est donc déconseillé de ranger tout en bas des placards des objets du quotidien, que ce soit dans une chambre, dans une cuisine, ou dans un hall d’entrée. Il est préférable d’utiliser les espaces en dessous de 40 centimètres pour du stockage, notamment d’éléments lourds. Des tiroirs ou des tablettes coulissantes (qui peuvent être achetés en kit ou réalisés sur mesure en fonction des besoins et des moyens) faciliteront l’accès aux objets rangés en bas des placards.

Aménagement des rangements : utiliser les espaces bas en stockage / Crédit : Unsplash

2) Stocker des éléments légers en haut des placards

De même que la visibilité et l’accès sont réduits pour les bas de placards, les parties en hauteur, au-delà de 1,80 mètres, ne sont pas pratiques pour les objets du quotidien. Elles sont cependant idéales pour entreposer des éléments légers rarement utilisés. Dans une chambre ou un dressing, les vêtements de saison, comme les affaires de ski et les maillots d’été, pourront se succéder en haut des placards par exemple ; dans une cuisine, ce pourra être l’électroménager encombrant ; dans un bureau, des papiers à conserver, etc.

3) Organiser l’aménagement des placards en fonction des besoins

Et pour le reste alors, entre 40 centimètres et 1,80 mètre ? Sur la partie basse (entre 40 et 70 centimètres), il est possible d’entreposer les éléments utilisés ponctuellement, comme le linge de maison ou le linge de lit. Entre 70 centimètres et 1,40 mètre, il s’agit de la partie la plus accessible, donc la partie dédiée aux objets du quotidien. Aux vêtements dans un dressing et aux assiettes et autres accessoires dans un placard de cuisine par exemple. Au-dessus de 1,40 mètre, c’est la hauteur idéale pour installer une penderie pour accrocher vestes et autres vêtements dans une chambre.

4) Compartimenter les espaces de rangement dans les placards

En plus d’une organisation en fonction de la hauteur, l’idéal est d’aménager l’intérieur des placards en fonction de la profondeur, de la hauteur et des dimensions et d’organiser des espaces de rangement définis, des compartiments. À l’aide de tiroirs, de tablettes coulissantes, d’étagères, de penderies ou de boîtes en fonction des besoins. Pour un dressing par exemple, des vestes seront plus accessibles et visibles sur des cintres tandis que des pulls ou des t-shirts pourront être pliés et rangés dans des cases. En profondeur des placards, préférer des objets peu utilisés, et en avant des placards des éléments souvent utilisés.

Aménagement des rangements : penser à compartimenter / Crédit : Unsplash

5) Utiliser des boîtes transparentes pour s’y retrouver dans les placards

S’il est bien de compartimenter les placards ou les meubles de rangement avec des boîtes, pour plus de confort d’utilisation, il peut être astucieux d’utiliser des boîtes transparentes qui faciliteront la visibilité des objets et produits rangés dans une armoire ou dans un meuble de cuisine. À utiliser dans le cas de placard fermé : les boîtes transparentes sont moins esthétiques si elles sont visibles.

6) Opter pour des accessoires malins pour organiser les placards

Il existe un large choix d’accessoires pour optimiser le rangement d’un placard ou d’un meuble. Des crochets pour suspendre des ceintures dans un dressing, des portes cravates ou des tringles mobiles qui, par un mécanisme de tirette permettent d’accéder plus facilement aux vêtements suspendus en hauteur ; des plaques tournantes pour accéder aux produits rangés en profondeur d’un meuble de cuisine. Bref, plein d’astuces pour faciliter le rangement et l’accès.

7) Choisir des tiroirs pour optimiser la profondeur d’un placard

Dans le cas d’un placard peu profond, les tiroirs ne sont pas forcément la solution. Mais, si la profondeur d’un placard est importante, les tiroirs coulissants sont parfaits pour optimiser le rangement et pour utiliser l’intégralité du placard. Attention cependant au poids des produits ou des vêtements rangés dans un tiroir.

8) Installer des lumières dans un placard

Pour des placards pratiques, la luminosité est essentielle : installer des lumières, qui s’allument à l’ouverture du placard, facilitera l’accès aux éléments rangés pour plus de confort d’utilisation.

9) Choisir des portes de placard adaptées

Il existe de nombreux types de portes de placards différents, que ce soit des portes prêtes à installer ou des portes sur mesure.

  • Les portes battantes sont un classique, un indémodable pour un placard. Elles permettent un accès complet à une penderie ou un espace de rangement. Cependant, les portes battantes prennent de l’espace dans la pièce car il faut un recul nécessaire pour pouvoir les ouvrir. Elles peuvent être en bois, elles peuvent être peintes blanc, elles peuvent être couvertes de miroirs, les choix sont infinis.
  • Les portes coulissantes ont l’avantage de faire gagner un maximum de place dans la pièce où le placard est installé car il n’y a pas de débattements de porte. Cependant, elles ne permettent pas un accès total au placard : il y a toujours une partie couverte. Le petit plus : installer un miroir sur une des portes coulissantes d’un dressing.
  • Les portes de placard pliantes prennent peu de place dans une pièce et une fois ouvertes, elles donnent un accès entier à l’intérieur du placard. Elles sont idéales pour les petits espaces, que ce soit pour le cagibi d’une grande maison, pour la chambre d’amis réduite d’un appartement ou les rangements d’un petit studio.
  • Autre solution : laisser des placards ouverts, sans porte, ce qui signifie que l’intérieur doit être (très) bien rangés constamment ; mettre un rideau sur une tringle pour cacher l’intérieur d’un placard, ou miser sur des rangements à tiroir.

Aménagement des rangements : choisir des portes de placard adaptées / Crédit : Unsplash

10) Optimiser l’intérieur des portes de placard

Dans le cas de portes battantes, il est possible d’optimiser l’intérieur des portes, en y installant des crochets, des poches, des patères ou autres produits adaptés pour ne pas perdre le moindre espace de rangement.

11) Maximiser les espaces vides pour le rangement

On n’a jamais trop de rangements. Que ce soit dans un petit appartement avec peu d’espace, ou dans une grande maison, il est possible d’utiliser les espaces vides pour installer des rangements. Installer des tiroirs sous un lit par exemple, pour y mettre le linge de lit ; poser des étagères dans les sous-pentes d’un studio mansardé pour entreposer des livres et des objets de déco ; ou encore prévoir des boîtes à chaussures sous un banc dans une entrée.

12) Laisser des compartiments ouverts pour un effet déco

Les placards ne sont pas que des meubles de rangement. Ils peuvent aussi devenir des éléments de déco. En laissant des compartiments ouverts d’une penderie ou laissant des étagères visibles d’un meuble, cela créera un effet déco de mise en valeur d’objets. Laisser une niche ouverte sur un meuble à casier par exemple, permet d’entreposer joliment un vase, un bouquet de fleurs séchés, une oeuvre d’art et bien d’autres choses encore.

Aménagement des rangements : les placards, c'est aussi bien pour la déco / Crédit : Unsplash

13) Multiplier les espaces de rangement dès la création du projet de maison ou d’appartement

Ce n’est pas une fois que les travaux sont finis, dans une maison ou dans un appartement, qu’il faut se poser la question des placards et des rangements, mais bien en amont du projet. Dans le cas d’un achat de bien avec travaux ou d’une location non meublée, il faut penser aux espaces de rangement et leur aménagement pour les optimiser dès le départ. L’idéal est de les multiplier dans les différentes pièces pour plus de confort et de simplicité.

14) Avoir recourt au système D

Si beaucoup de produits et d’astuces sont trouvables en magasins, parfois, il faut avoir recourt au système D et à la créativité. Un porte magazines peut se transformer en rangement pour boîtes de conserve dans une cuisine ; une patère peut accueillir un balai dans un cagibi, une série d’aimants peut permettre d’accrocher des couteaux (et autres ustensiles de cuisines) ; un pot de fleurs peut devenir un pot tout court. Les possibilités sont infinies.

15) Faire du tri dans les placards régulièrement

Au fils des mois et des années, les objets, les produits s’accumulent dans les placards, dans les meubles, sur les étagères. Et, même si les rangements ont été bien pensés et bien aménager, parfois, ils débordent. Il est donc nécessaire de faire du tri régulièrement et de se débarrasser des produits inutiles. Penser à vendre ou à donner ce qui est en bon état, et pas forcément tout jeter.

Aménagement des rangements : c'est beau quand c'est bien rangé / Crédit : Unsplash

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter