Un couple construit une maison solaire hors réseau pour 300 000 dollars sur une piste de course abandonnée

Bouton whatsapp

Au Canada, un couple s’est donné pour mission de construire une maison solaire et hors réseau sur une piste de course abandonnée. Un pari relevé avec succès pour la somme de 300 000 dollars.

James, 24 ans et Klaudia, 25 ans, forment un couple épanoui et ambitieux. Il y a un an, les parents du petit Nathaniel se sont lancés dans un projet fou : construire une maison solaire et hors réseau dans une communauté rurale du sud-est de l’Ontario (Canada).

À voir aussi

Crédit Photo : Klaudia and James Bultje

Un défi de taille

Après avoir vendu leur ancienne maison, les amoureux ont jeté leur dévolu sur une piste de course abandonnée et délabrée pour y construire leur nouveau nid douillet. Au total, ils ont déboursé 280 000 dollars (environ 267  352 euros).

Crédit Photo : Klaudia and James Bultje

Crédit Photo : Klaudia and James Bultje

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la charge de travail aurait pu effrayer d’autres propriétaires, mais les époux avaient besoin d’un challenge pour s’épanouir.

Les travaux de construction ont débuté au mois de juin 2020, et la petite famille a pu emménager dès novembre. Toutefois, il restait d’importants travaux à réaliser : «Nous avons vraiment vécu à la dure pendant un certain temps», explique la mère de famille dans les colonnes du magazine Insider.

Crédit Photo : Klaudia and James Bultje

Une fois achevée, la bâtisse de 167 mètres carrés abrite quatre chambres, deux salles de bains, une cuisine, un salon, un sous-sol habitable, une terrasse et un garage. La construction de la propriété a coûté environ 300 000 dollars (environ 286  665 euros).

Crédit Photo : Klaudia and James Bultje

Crédit Photo : Klaudia and James Bultje

Une maison écolo

Le couple a déclaré au site d’information que la maison est alimentée par un grand panneau solaire placé dans le jardin, ainsi qu’un onduleur qui transforme l’énergie solaire en électricité. James et Klaudia possèdent également un certain nombre de batteries qui stockent l’énergie.

Crédit Photo : Klaudia and James Bultje

Sans surprise, les Canadiens essaient d’être efficaces quand ils utilisent l’énergie de la maison, car elle dépend en partie de la météo : «Quand il y a du soleil, c’est là que nous faisons tout».

Comme le précise le média, l’installation de la fosse septique de la famille a pris entre deux et trois jours :«Nous avons un système très basique et bon marché, ce qui est bien». La propriété dispose aussi d'un groupe électrogène d’urgence et d'un puits.

Le fait d’avoir investi dans une ce type de maison est assez rentable, selon les époux : «Maintenant nous n’avons qu’un prêt hypothécaire au lieu d’un prêt. Nous ne payons plus les factures d’eau et d’électricité», confie Klaudia.

Crédit Photo : Klaudia and James Bultje

Enfin, ils sont à l’abri lorsqu’une panne de courant frappe la région. Ça vaut le coup, n’est-ce pas ? Découvrez ci-dessous les photos de la demeure : 

Crédit Photo : Klaudia and James Bultje

Crédit Photo : Klaudia and James Bultje

Crédit Photo : Klaudia and James Bultje

Crédit Photo : Klaudia and James Bultje

Crédit Photo : Klaudia and James Bultje

Crédit Photo : Klaudia and James Bultje

Crédit Photo : Klaudia and James Bultje

Source : Insider
Bouton whatsapp