Un couple franco-américain rachète un village vacances en Bretagne à l'abandon pour le rénover

Bouton whatsapp

Un couple franco-américain n’a pas hésité à quitter New York pour poser ses valises à Guitté, dans les Côtes d’Armor, où il a racheté un village vacances à l’abandon. L’objectif ? Le rénover et y développer une activité rentable.

Julia Simon, une Frenchy qui a grandi à Reims, et son mari Brian, un Américain, ont décidé de quitter New York pour relever un défi de taille à Guitté, une commune située dans les Côtes d’Armor. Sur place, les époux ont racheté un village vacances pour le rénover, rapporte Actu.fr.

Crédit Photo : Groupcorner

Bâti dans les années 70, l’hébergement touristique de Ker Al Lann a perdu sa splendeur d’antan. Il faut dire que le site de 22 hectares, qui abrite 40 gîtes et 30 chambres aux toitures végétalisées, est laissé à l’abandon depuis deux ans.

Mais le complexe s’apprête a subir une transformation grâce à ses nouveaux propriétaires, qui ont acquis ce bien immobilier cet automne auprès du tribunal de commerce de Quimper (Finistère).

Une chose est sûre : Julia et son compagnon sont excités à l’idée de transformer le site tombé en ruine en un véritable nid douillet : «Ça ne nous fait pas peur, c’est un vrai challenge», a indiqué la jeune femme au site d’information.

Crédit Photo : Christian Bouzols / Actu.fr

Un projet gargantuesque

Celle qui a vécu pendant quinze ans aux États-Unis, où elle montait des showrooms pour accueillir des créateurs de mode, avait envie de changer de vie : «Brian (son mari) a grandi en pleine nature, dans l’Ohio, et après la naissance de notre fils, on ne s’épanouissait plus en ville».

Toujours selon ses dires, c’est sa famille qui lui a montré l’annonce de vente : «On a monté un dossier qui a fini par être retenu après de longs mois de procédure», a expliqué la mère de famille.

Crédit Photo : Groupcorner

Comme le précise le média, le montant du rachat n’a pas été divulgué. «Mais ce n’est pas très cher au regard de taille du domaine». Concernant les travaux de rénovation, le couple compte lancer une levée de fonds en janvier. L’objectif ? Investir environ un million d’euros pour faire «revivre le lieu et y développer une activité rentable».

Les propriétaires des lieux ont déjà rencontré un architecte pour créer un projet de mise en valeur du bâtiment principal. Ces derniers vont également collaborer avec un paysagiste, dont la principale mission sera de nettoyer le terrain.

Crédit Photo : Groupcorner

Crédit Photo : Le Petit Bleu

Ils envisagent d’accueillir les premiers clients en 2024 : «On vise une clientèle très large. Des familles qui veulent passer un week-end au calme, des séminaires, des mariages, mais aussi une clientèle internationale qui veut découvrir la Bretagne (…)», a détaillé Julia.

Sans surprise, le couple espère embaucher une dizaine de personnes.

Source : Actu
Bouton whatsapp