Voici comment planter un arbre dans son jardin, en 4 étapes rapides et simples

Bouton whatsapp

Vous avez envie de planter des nouveaux arbres dans votre jardin mais ne savez pas vraiment comment vous y prendre ? Ne vous inquiétez pas, à travers cet article, nous allons partager avec vous la méthode la plus simple pour celles et ceux qui débutent.

Crédit : Guas / Shutterstock

À voir aussi

D’abord, la première chose à savoir avant de se lancer dans la plantation d’un arbre est que la meilleure période pour cela est le printemps. En effet, cette saison permet notamment aux arbres de prendre leur temps pour établir un bon système de racines, mais également pour créer des branches solides et un feuillage luxuriant. Afin d’encourager les racines à s'étendre à la recherche d'eau et de nutriments, l’idéal est de préparer soigneusement le sol sur une zone beaucoup plus large que le simple trou de plantation.

Planter un arbre en 4 étapes

Planter un arbre n’est pas une chose particulièrement difficile à partir du moment où l’on reçoit les bons conseils. Heureusement, certains spécialistes sont très efficaces pour vulgariser au maximum les quelques étapes qui permettent de mener à bien ce projet à la portée de tous. Ci-dessous, vous trouverez les quatre phases à suivre pour réussir la plantation d’un arbre dans votre jardin. Les voici :

Crédit : A3pfamily / Shutterstock

1. Creuser un trou

Placez l'arbre dans l'eau pour que ses racines soient humides. Creusez ensuite un trou carré légèrement plus large que le pot dans lequel se trouve votre arbre, mais pas plus profond. Les trous carrés aident les racines à se propager par les coins. Fourchez légèrement la base et les côtés du trou pour vous assurer que la terre n'est pas compacte. Plantez à la bonne profondeur, avec le sommet de la motte au niveau du sol. Une plantation trop profonde peut endommager l'arbre.

2. Placer l’arbre

Retirez le pot des arbres cultivés en conteneur et tout emballage des arbres à racines nues. Retirez et déroulez les racines qui tournent en rond et coupez celles qui sont endommagées. Cela encouragera les racines à s'aventurer dans le sol. Placez l'arbre dans le trou de plantation, puis posez une canne en travers du trou pour vérifier que le sommet de la motte, ou la marque de terre sombre sur les arbres à racines nues, est bien au même niveau que la surface du sol.

3. Recouvrir les racines

Remblayez autour de la motte avec la terre excavée, en secouant un peu l'arbre pour aider la terre à se tasser autour des racines. Ensuite, utilisez votre talon pour raffermir doucement tout autour de la motte et assurez-vous qu'il y a un bon contact entre les racines et le sol. C'est important car les racines meurent si elles restent dans des poches d'air. Il se peut que vous deviez à nouveau compléter la terre jusqu'au niveau du sol, puis la raffermir une fois de plus.

4. Poser un tuteur

Si vous plantez dans un site exposé, plantez l'arbre avec un tuteur pour éviter que le vent ne déchire les racines et ne crée un espace autour de la base du tronc qui peut se remplir d'eau et favoriser la pourriture. Le tuteur doit correspondre à environ un tiers de la hauteur de l'arbre et être enfoncé à un angle de 45°. Fixez le tronc au tuteur à l'aide d'une attache réglable. Arrosez abondamment l'arbre, puis maintenez-le arrosé pendant les périodes de sécheresse, au moins pendant la première année.

Bouton whatsapp