Alors qu'elle ne pouvait plus se nourrir depuis 10 ans, elle reçoit une greffe d'estomac et mange à nouveau

1 446partages
Bouton whatsapp

En Caroline du Nord, une femme qui ne pouvait pas manger depuis plus de 10 ans a reçu une greffe de trois organes, qui lui ont permis de se nourrir à nouveau. Après des mois d’hospitalisation, elle a retrouvé sa famille.

Sarah Granados est une mère de trois enfants qui vit en Caroline du Nord. Il y a plusieurs années, les médecins lui ont retiré la vésicule biliaire à cause d’une tâche potentiellement cancéreuse. Pendant l’intervention, les chirurgiens ont remarqué que la jeune femme était atteinte du syndrome hypermobile d’Ehlers-Danlos, qui provoque un dysfonctionnement gastro-intestinal.

Crédit photo : Sarah Granados

À cause de ce problème gastrique, Sarah n’a plus mangé d’aliments solides pendant 10 ans. Les six premières années, elle a été alimentée par une sonde avant d’être à nouveau opérée pour se faire retirer l’estomac et une partie de son intestin grêle. Malheureusement, des complications sont survenues suite à cette opération et Sarah a développé une pseudo-obstruction intestinale, une maladie rare qui bloque les intestins. Ainsi, elle a dû être nourrie par intraveineuse et n’avait plus d’autres choix que de recevoir une greffe.

Elle reçoit une greffe de trois organes

Alors qu’elle avait très peu de chances de trouver un donneur compatible, Sarah Granados a finalement été appelée par un hôpital situé à 500 kilomètres de chez elle qui pouvait l’opérer pour la transplantation, après un an d’attente. Elle a reçu une greffe de trois organes : l’estomac, le pancréas et les intestins.

« À ce moment-là, j’avais des conversations avec ma famille sur le fait de me débrancher et d’aller en hospice parce que j’étais prête à en finir, a-t-elle confié. Pas parce que je n’aimais pas ma vie, mais parce que mon corps était vraiment, vraiment fatigué et ne supportait plus l’idée de vivre dans un hôpital. Je ne peux pas me réjouir qu’il y ait eu une mort prématurée, mais je crois vraiment qu’il y a des anges qui sont faits pour sauver d’autres personnes. Et dans mon cas, les médecins disaient que j’avais une chance sur un million, donc j’ai eu beaucoup de chance de l’avoir. »

Crédit photo : @saving_sarahg

Cette greffe complexe a nécessité 10 heures de travail de la part des chirurgiens, et tout s’est bien déroulé. Pendant son rétablissement, Sarah devait prendre 33 médicaments par jour pour que son corps ne rejette pas les organes. Grâce à cette greffe réussie, la jeune maman a pu retrouver sa famille et manger à nouveau.

« Cette opération a rendu à mes enfants leur mère, à mon mari sa femme, a-t-elle confié. Cela m’a donné la chance de rêver de choses dont je n’avais pas rêvé depuis des années parce que j’avais trop peur. »

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter