Êtes-vous intolérant au lactose ? Voici les signes qui doivent vous alerter

Bouton whatsapp

En France, on estime que 20% de la population est intolérance au lactose. Mais quels sont les signes qui doivent alerter ?

L’intolérance au lactose est une réaction qui apparaît après avoir bu du lait ou d’autres produits laitiers, et qui peut avoir de nombreux inconvénients dans la vie quotidienne. Quand on est intolérant au lactose, cela signifie que l’on digère mal le sucre contenu dans le lait et dans d’autres produits comme la crème, le beurre ou encore les yaourts.

À voir aussi

Crédit photo : iStock

Les personnes intolérantes au lactose n’ont pas assez de lactate dans le corps, une enzyme produite par l’intestin qui est naturellement présente dans notre organisme. Cette enzyme permet de décomposer le lactose quand il arrive dans l’estomac.

Cependant, les personnes qui n’ont pas assez de lactate ne digèrent pas complètement le lactose, qui finit par fermenter dans l’intestin et entrer en contact avec des bactéries.

Si l’on estime que 20% des Français sont intolérants au lactose, quels signes doivent nous alerter ? Pour le savoir, voici quelques symptômes fréquents.

Les signes d’une intolérance au lactose

L’intolérance au lactose provoque des problèmes digestifs comme des douleurs ou des crampes intestinales, des flatulences, des brûlures d’estomac, un gonflement du ventre, de la diarrhée ou encore des gargouillis très fréquents.

Ces symptômes apparaissent généralement entre 30 minutes à 2 heures après l’ingestion du lait. Ils peuvent être plus ou moins intenses selon la quantité de lactose qui a été ingérée, ainsi que la sévérité de l’intolérance.

Crédit photo : iStock

Si vous pensez que vous présentez des signes d’intolérance au lactose, bannissez tous les produits laitiers de votre alimentation pendant deux semaines, ainsi que tous les aliments qui peuvent contenir du lait comme le pain, certains potages, les viandes servies avec de la crème, les omelettes…

Si vous constatez une diminution des symptômes, vous êtes sûrement intolérant. Dans ce cas, réintroduisez le lactose dans votre alimentation progressivement, jusqu’à atteindre votre seuil de tolérance.

Bouton whatsapp