Né à seulement 21 semaines de grossesse, ce bébé américain est devenu le plus prématuré du monde à survivre

1 138partages

Le fait d’avoir un nouveau-né prématuré est l’angoisse de beaucoup de futurs parents. Pourtant, vous allez voir que ces derniers peuvent s’en sortir de manière miraculeuse. En effet, un garçon américain, né après 21 semaines de grossesse, bien d’être certifié comme étant le bébé plus prématuré au monde à avoir survécu.

Crédit : Andrea Mabry / University of Alabama 

À voir aussi

Curtis Means a vu le jour à Birmingham, en Alabama, l'année dernière. Lors de son arrivée sur Terre, il ne pesait que 420 g. Le Guinness World Records a récemment confirmé que le jeune garçon, qui est maintenant en pleine forme et âgé de 16 mois, avait ainsi établi un nouveau record. Généralement, une grossesse qui arrive à terme dure environ 40 semaines. Dans le cas de Curtis il a été prématuré de 19 semaines, soit près de la moitié des 9 mois requis.

Sa mère, Michelle Butler, a commencé le travail et a été transportée d'urgence à l'hôpital le 4 juillet 2020, alors que les feux d'artifice aux quatre coins du pays célébraient la fête de l'Indépendance. Le lendemain à l’heure du déjeuner, suite à une nuit d’effort, elle a donné naissance à des jumeaux, Curtis et C'Asya. Trop faible pour résister, C’Asya est décédée un jour plus tard. Mais avec moins d'un pour cent de chances de survie, Curtis s'est accroché aux soins intensifs. Après trois mois de combat pour rester en vie, il a finalement été débranché du respirateur et est sorti de l'hôpital en avril dernier. Au total, le bébé prématuré aura vécu 275 jours d'hospitalisation.

Pendant cette période particulièrement dure, que ce soit pour le bébé prématuré ou pour les parents très inquiets de la situation, des thérapeutes ont dû l'aider à apprendre à respirer et à utiliser sa bouche pour manger. Michelle Butler, originaire de la région rurale d'Eutaw, a déclaré dans un communiqué : « pouvoir enfin ramener Curtis à la maison et surprendre mes grands enfants avec leur petit frère a été un moment dont je me souviendrai toujours. »

Crédit : University of Alabama

Prématuré de 19 semaines et en bonne santé

Aujourd’hui, Curtis a beau être tiré d’affaire, il a encore besoin d'oxygène supplémentaire et d'une sonde d'alimentation pour vivre le plus normalement possible. Cependant, le fait d’avoir intégré le foyer familial lui permet de commencer à nouer de véritables liens avec ces trois frères et sœurs plus âgés. Selon les médecins qui l’ont suivi, Curtis est désormais en bonne santé et c’est une question de semaines voie de mois avant qu’il puisse être comme tous les autres enfants de son âge.

Le Dr Brian Sims, le néonatologiste de l'Université d'Alabama, localisée à Birmingham, qui a supervisé l'accouchement, a déclaré au Guinness World Records : « je fais ce métier depuis près de 20 ans, mais je n'ai jamais vu un bébé aussi jeune être aussi fort que lui. Il y avait quelque chose de spécial chez Curtis. » Et il ne croit pas si bien dire car dans les faits, le bébé prématuré a dépassé de 24 heures le précédent record. Ce dernier était alors détenu par Richard Hutchinson, un bébé né dans le Wisconsin à 21 semaines et deux jours.

Crédit : University of Alabama

Crédit : University of Alabama

Comme quoi, peu importe la gravité de la situation, il faut toujours garder espoir !

Source : BBC