Un être humain sur Mars ? Un cliché, pris par le rover Perseverance, enflamme la toile

Bouton whatsapp

Un être humain photographié sur Mars ! Telle est la rumeur totalement folle qui a enflammé le web ces derniers jours, suite à l'analyse d'un cliché du robot Perseverance.

C’est la sempiternelle question que tout le monde se pose ! Existe-t-il de la vie sur Mars ?

À voir aussi

Certains ont bien cru tenir enfin la réponse après avoir vu le cliché d’un Alien en train de bronzer sur… la planète rouge.

Oui, vous avez bien lu, un être vivant aurait été photographié au milieu des roches martiennes. C’est du moins ce qu’affirmaient plusieurs internautes ces derniers temps en se basant sur une photo, prise en avril 2021 par le rover Perseverance, en mission sur Mars depuis février 2021.

Crédit photo : capture d'écran

Un être humain photographié sur Mars ! L'incroyable illusion d'optique qui enflamme la toile

Au centre de l’image, on croit en effet distinguer une silhouette humaine allongée sur un rocher.

Une apparition aussi spectaculaire qu’invraisemblable !

Crédit photo : capture d'écran

Il n’en fallait pas plus pour que la toile s’enflamme ! Ainsi, de nombreux internautes ont relayé le cliché sur les réseaux sociaux, y voyant là une preuve irréfutable de l’existence des extraterrestres sur Mars.

Scott Waring, un ufologue américain, y est même allé de sa petite explication sur sa chaîne You Tube, affirmant que la photo était bel et bien « une preuve à 100 % de la vie intelligente ».

« La personne est allongée, le haut de sa poitrine, son cou et son visage sont rosés, elle porte un costume sombre, mais elle a un objet gris sur une épaule, on dirait une sorte de sac à dos. Il y a même des empreintes de pas derrière la personne qui mènent à l’endroit où elle a choisi de s’allonger », explique-t-il ainsi très sérieusement.

Si chacun se fera son avis, la réalité est beaucoup plus prosaïque. En effet, cette silhouette que l’on croit percevoir n’est en fait qu’une… illusion d’optique, appelée paréidolie.

Ce phénomène intervient lorsque nos yeux interprètent ce que l’on voit vraiment, nous faisant croire que l’on observe quelque chose qui n’est pas réel. C’est ce qui nous arrive par exemple lorsque l’on croit distinguer des visages ou des formes dans les nuages.

« L’esprit va avoir cette tendance naturelle et cognitive à donner des formes à des choses qu’il ne connaît pas pour essayer de ne pas rester dans une dynamique inconnue ou mystique », explique ainsi la psychologue Victoria Aguilar, interrogée par BFM TV.

Rien d’étonnant donc si certains ont cru apercevoir une forme humaine sur le cliché de Perseverance.

Bouton whatsapp