Que risquez-vous si vous garez votre véhicule à contresens de la circulation ?

Bouton whatsapp

Le Code de la route a des règles strictes. Il répond à une interrogation que l’on a tous déjà eu un jour concernant le stationnement à contresens de son véhicule dans une rue.

Nous sommes tous déjà passés par là : nous sommes en voiture et on ne cesse de faire le tour d’un quartier à la recherche d’une place de stationnement. Alors, dès que l’une d’entre elles se libère, c’est la course pour l’avoir.

Là encore, plusieurs d’entre nous ont certainement garé leur véhicule à contresens de la circulation. Pourquoi perdre du temps à reprendre la bonne file simplement pour se garer dans le sens de circulation ? Une place reste une place.

Peut-être, mais que dit la loi exactement à ce sujet ? A-t-on le droit de stationner son véhicule à contresens de la circulation ?

Peut-on se garer à contresens de la circulation ? Voici ce que dit la loi

Crédit photo : Andrey Popov/ iStock

Selon l’article 417-1 du Code de la route, se garer à contresens de la circulation est interdit : « En ville, tout véhicule à l’arrêt ou en stationnement doit être placé dans le sens de la circulation ».

Prenons un simple exemple : toutes les voitures d’une rue à sens unique sont garées dans le même sens à l’exception d’une. Est-ce autorisé ? « Pour les chaussées à sens unique, [le stationnement doit se faire] sur le côté droit ou gauche, sauf dispositions différentes prises par l’autorité investie du pouvoir de police », précise l’article. Encore une fois, toutes les voitures doivent être garées dans le même sens d’un côté ou de l’autre de la chaussée.

Et qu'en est-il des chaussées à double sens ? Là encore, la loi est claire. Les automobilistes doivent stationner leur véhicule « sur le côté droit de celles-ci ». Ces quelques règles doivent garantir la sécurité des automobilistes et des piétons sans gêner la circulation des véhicules roulants.

En cas de non-respect de ces règles, voici ce qu’énonce le Code de la route : « Tout arrêt ou stationnement contraire aux dispositions du présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la deuxième classe ». On parle ici d’un montant maximum de 35 euros pour l'amende.


COMMENTER L'ARTICLE

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Camille V.

Pour Demotivateur, Camille met à profit ses compétences dans la rédaction web pour parler de sujets qui lui tiennent à cœur comme la cause animale, l’écologie ou encore l’art. Mais c’est surtout le divertissement et notamment le cinéma et les séries télé qui l’attirent. Chaque jour, Camille espère faire partager sa passion au plus grand nombre avec des articles riches et variés qui pourront plaire au lecteur.