Faites-vous partie des millions de Français qui vont recevoir un remboursement des impôts ?

Bouton whatsapp

On connaît enfin les dates de versement effectué par les impôts. Plusieurs millions de Français sont concernés s’ils remplissent certains critères.

Il y a quelques semaines, des millions de Français ont effectué leur déclaration d’impôts. Cet exercice est souvent laborieux et compliqué pour beaucoup. Mais cela pourrait rapidement être compensé par une rentrée d'argent prochaine !

En effet, les quelques millions de Français concernés pourraient recevoir de l’argent de l’administration fiscale. La direction générale des Finances publiques (DGFiP) précise ainsi auprès du site actu.fr que « les virements interviendront respectivement le mercredi 24 juillet et le mercredi 31 juillet 2024 ».

Dans le cas où le fisc ne possèderait pas le RIB des personnes concernées, c’est une lettre-chèque qui sera envoyée « à compter du 24 juillet, et ce, jusqu’au 20 août compris », avance encore la DGFiP. La date limite de remise des lettres-chèque est fixée au 23 août 2024. Selon le site Tout sur mes finances, 183 000 contribuables pourraient en recevoir une cette année.

Dans quels cas puis-je bénéficier du remboursement des impôts ? Comment cela fonctionne ?

Crédit photo : Prostock-Studio/ iStock

Pour obtenir le versement de l’administration fiscale, rien n’est plus simple. Les lettres-chèque que nous venons d’évoquer sont envoyées par La Poste. Vous avez ensuite la possibilité d’encaisser votre chèque auprès de votre banque lorsque vous le souhaitez.

Pour le versement, là encore vous n’avez rien à faire, si ce n’est surveiller sur votre compte qu’il vous a bien été versé. L’argent sera directement viré « sur le compte bancaire dont les coordonnées sont mentionnées dans le service en ligne ‘Gérer mon prélèvement à la source’ sur le site impots.gouv.fr. Ce virement sera libellé ‘AVANCE CREDIMPOT’ », indique le fisc.

Si vos coordonnées bancaires sont à jour sur le site des impôts, il ne devrait pas y avoir de problème.Vous recevrez donc un document sur votre espace personnel vous précisant le montant du versement.

Cependant, pour pouvoir obtenir ces remboursements, il vous faut rentrer dans l’une de ces cases : avoir trop payé à cause du prélèvement à la source trop élevé, ou bien bénéficier d’une réduction d’impôts suite à des cotisations syndicales, des dons…


commentairesVOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Camille V.

Pour Demotivateur, Camille met à profit ses compétences dans la rédaction web pour parler de sujets qui lui tiennent à cœur comme la cause animale, l’écologie ou encore l’art. Mais c’est surtout le divertissement et notamment le cinéma et les séries télé qui l’attirent. Chaque jour, Camille espère faire partager sa passion au plus grand nombre avec des articles riches et variés qui pourront plaire au lecteur.