Cette nouvelle compagnie ferroviaire veut faire de l'ombre à la SNCF en proposant des prix réduits

Bouton whatsapp

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais Proxima est une nouvelle compagnie de trains à grande vitesse made in France. Son but ? Concurrencer la SNCF sur la façade atlantique.

La SNCF n’a qu’à bien se tenir. La raison ? Un nouveau concurrent risque de lui faire de l’ombre. Il s’agit de l’entreprise française Proxima, la nouvelle compagnie de trains à grande vitesse.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que son objectif est clair : la société souhaite concurrencer la SNCF sur l’axe atlantique.

Pour ce faire, la start-up made in France vient de s’engager à acheter 12 rames à Altsom pour relier la façade atlantique depuis Paris.

Crédit Photo : istock

 

Dans une interview accordée à France Inter ce jeudi 6 juin, Rachel Picard, fondatrice Proxima et ancienne patronne des TGV à la SNCF, revient sur son projet :

«Proxima est une compagnie indépendante de trains à grande vitesse 100% made in France (...) avec des trains qui sortent des usines de Belfort et La Rochelle (...) et qui vont relier les quatre grandes villes de la côté Antlantique à Paris, c'est-à-dire Bordeaux, Nantes, Angers et puis Rennes»,

L’entreprise proposera des prix attractifs

L’un des objectifs de Proxima est de proposer des «tarifs adaptés à chacun» et des horaires plus souples : «Des places pas chères, on en trouve, mais il faut s’y prendre de plus en plus en avance. Si vous rajoutez de la capacité, vous faites baisser mécaniquement les prix», explique Rachel Picard.

Crédit Photo : iStock

Selon ses dires, les trains de Proxima seront des trains Alstom nouvelle génération : «On va acheter douze TGV à deux niveaux (…) Chaque TGV transporte près de 600 passagers».

À noter que «les essais dynamiques auront lieu début 2027».

Les prix des billets de train trop élevés en France ?

Les tarifs des trains français sont souvent remis en cause par les voyageurs qui les trouvent trop élevés. Et quand ce ne sont pas les prix des billets qui font polémique, ce sont les amendes imposées pour des motifs parfois discutables. On se souvient par exemple de cet homme qui avait reçu 270 euros d'amende pour avoir fait une bonne action à bord d'un train.

Crédit photo : iStock

Heureusement, il existe aussi des bons plans permettant de bénéficier de prix défiant toute concurrence. Mais il faut savoir où chercher. Pour illustrer, cette ligne de train permet de voyager dans trois pays d'Europe pour 8€ seulement. Un bon plan pour vos vacances cet été !

Plusieurs compagnies de train pour des billets moins chers

Pour rappel, dans de nombreux pays, plusieurs compagnies se partagent le réseau ferroviaire national. Cela permet de faire jouer la concurrence et de proposer des prix plus attractifs aux voyageurs.

Crédit photo : iStock

C'est notamment le cas au Japon, où Japan Railways, la principale compagnie, se partage le réseau avec des entités privées exploitant généralement une région chacune.

Source : Radio France

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.