Voici combien d'argent vous devez économiser au minimum pour ne plus avoir à travailler

Bouton whatsapp

On vous révèle la somme d'argent minimum qu'il faut avoir en sa possession pour vivre sans travail.

Qui n'a jamais rêvé d'être rentier et d'avoir assez d'argent pour ne plus avoir à travailler ?

Pour beaucoup en effet, se mettre à l'abri du besoin pour ne plus se soucier du quotidien reste un rêve. Mais certaines personnes en ont fait un objectif de vie et se donnent absolument tous les moyens pour y parvenir, et ce, dès le plus jeune âge.

Crédit photo : iStock

Voici la somme qu'il faut avoir économisé pour ne plus avoir à travailler

C'est notamment le cas de celles et ceux qui n'hésitent pas à s'endetter en investissant massivement, dans l'espoir de voir un jour leurs efforts récompensés. 

Un choix qui demande des années de sacrifices, car la rentabilité d'un investissement demande du temps. Il faut ainsi savoir faire le dos rond, avant d'atteindre ses objectifs. Mais où situer ces derniers lorsque l'on souhaite obtenir une totale indépendance financière ? Tout dépend bien évidemment de nos aspirations, mais on sait par exemple à peu près combien d'argent il faut aujourd'hui posséder, au minimum, pour vivre d'une rente confortable.

La constitution d'un capital financier suffisant pour vivre repose avant tout sur la persévérance et des choix d'épargne cohérents. Si vous souhaitez par exemple vivre d'une rente d'environ 1 900 euros net par mois (ce qui correspond à peu près au revenu brut médian en France selon l'Insee) sans travailler, votre patrimoine devra atteindre une somme considérable.

Crédit photo : iStock

Si l'on part du principe que le rendement annuel moyen de vos investissements s'élève à 4 % par an, le capital que vous devrez posséder au minimum sera de 870 000 euros. Pourquoi cette somme ? Tout simplement car celle-ci vous apportera une rémunération annuelle suffisante, grâce aux intérêts.

En effet, 4% de 870 000 euros représentent 34 800 euros de revenus à l'année. Si l'on soustrait ensuite les 30 % d'imposition de ce que l‘on appelle la « flat tax » - c’est-à-dire le Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU), qui s'applique aux revenus du capital -, il restera 24 360 euros net, ce qui correspond à 1 878 euros nets (après impôt). L'équivalent d'un salaire correct.

Dit comme ça, ça a l'air simple, mais il faut bien garder à l'esprit qu'on n'atteint pas 870 000 euros en claquant des doigts. Pour parvenir à mettre de côté une telle somme, il faudrait ainsi économiser environ 5 500 euros mensuels pendant 10 ans, 3 300 euros par mois sur 15 ans, 2 200 euros chaque mois durant 20 ans, ou encore 1 500 euros mensuels sur une période de 25 ans.

Ce n'est donc pas à la portée de tous les portefeuilles, mais cela peut déjà donner un ordre d'idée.


commentairesVOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.