Aux États-Unis, une association sauve 4000 beagles maltraités d'un centre d'élevage

Bouton whatsapp

Aux États-Unis, plus de 4000 chiens de race beagles ont été sauvés d’un centre d’élevage où ils étaient maltraités.

Le 7 juillet 2022, 4000 beagles ont été sauvés d’un centre d’élevage dans l’État de Virginie (États-Unis), qui aurait vendu des chiens à des laboratoires américains, a rapporté Reuters. L’opération de sauvetage a été menée par l’organisation de défense des animaux The Humane society.

À voir aussi

Crédit Photo : Mark Rightmire/MediaNews Group/Orange County Register via Getty Images

Une opération de sauvetage de grande envergure

Selon le quotidien britannique The Daily Mail, le transfert des boules de poils dans le refuge de l’association prendra plusieurs semaines. À noter que le sauvetage a été rendu possible grâce à l’aide du gouvernement.

«Il va falloir 60 jours pour transférer tous ces animaux. Nous allons également travailler en collaboration avec des refuges et des partenaires pour trouver des familles adoptives», a expliqué Kitty Block, présidente générale de la US Humane Society, à l’agence de presse.

Les toutous seront placés dans plusieurs établissements situés dans le tout pays, notamment au Homeward Trails Adoption Center. Pour Sue Bell, fondatrice et directrice du refuge, a indiqué qu’il s’agissait de l’une «des plus grandes opérations de sauvage de chiens jamais coordonnées».

«C’est vraiment un effort collectif. C’est vraiment gratifiant de savoir que ces chiens auront la vie qu’ils méritent», a-t-elle indiqué sur le site internet du centre. À noter que les quadrupèdes seront également accueillis chez des volontaires.

Selon l’American Anti-Vivesection Society, une organisation qui lutte contre les tests menés sur les animaux, les beagles sont l’une des races de chiens les plus utilisées pour les essais pharmaceutiques car ils sont petits et dociles.

Comme le rapporte CNN, les canidés vivaient dans un centre d’élevage Envigo. Au total, la société a enfreint plus de 70 violations de la loi sur la protection des animaux. À noter que l’enquête a été menée entre juillet 2021 et mars 2022.

Source : Insider
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter