Sauvé de l'euthanasie, ce Malinois va devenir gendarme

3 801partages

En Charente-Maritime, un chien promis à l’euthanasie a été sauvé in extremis par un refuge. Aujourd’hui, la boule de poils s’apprête à devenir gendarme. Une belle revanche pour le toutou qui a été abandonné.

Hermès est un chien de race berger belge malinois. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la boule de poils âgée de 18 mois était vouée à un destin funeste.

À voir aussi

Le chien, qui a été abandonné, était en effet promis à une mort certaine. La raison ? La date de son euthanasie était programmée depuis des semaines, rapportent nos confrères de Sud Ouest.

Crédit Photo : Image d'illustration 

Par chance, Hermès a été sauvé in extremis puis recueilli par « Les Amis des bêtes », un refuge pour animaux situé à Royan (Charente-Maritime). Le toutou était loin de se douter que la vie était sur le point de lui offrir une deuxième chance.

Le chien s’apprête à devenir… gendarme !

À son arrivée au refuge, le Malinois a attiré l’attention de Didier. Ce dernier a remarqué que le quadrupède était doté de grandes capacités d’apprentissage. Ces aptitudes vont permettre au chien de berger de devenir… «gendarme».

D’après le quotidien régional, Hermès va jouir d’un statut de militaire avec matricule avant de rejoindre la brigade cynophile, une unité qui dresse et travaille avec les chiens. Au cours de sa carrière, le quadrupède sera peut-être amené à rechercher des personnes disparues ou des stupéfiants.

Crédit Photo : Sud Ouest 

À l’instar d’Hermès, de nombreux malinois travaillent avec les forces de l’ordre. Ces animaux sont dotés d’une grande intelligence et ne rechignent pas devant l’effort.

Source : Sud Ouest