L'association Règne Animal va sauver 200 chevreaux de l'abattoir et les proposer à l'adoption

25Kpartages
Bouton whatsapp

Si vous voulez faire une bonne action et adopter des petits chevreaux pour leur donner toute l’affection qu’ils méritent, l’association Règne Animal va sauver près de 200 bébés chèvres de l’abattoir et les proposer à l’adoption.

Adopter un petit chevreau, ça vous dit ? C’est ce que propose l’association Règne Animal, qui vient en aide aux animaux abandonnés, victimes de maltraitance ou destinés à l’abattoir. Comme cette association n’a pas de refuge fixe, le bien-être des animaux repose essentiellement sur l’adoption et les familles d’accueil.

Crédit photo : Flysnowfly / Shutterstock

Créée en 2017, cette association organise chaque année des sauvetages de chevreaux pour les faire adopter par des familles aimantes et éviter qu’ils ne finissent à l’abattoir. Si autant de chevreaux sont sacrifiés chaque année, c’est à cause de l’industrie du lait. En effet, pour que les chèvres puissent produire du lait, elles doivent donner naissance à des petits. Les femelles qui naissent sont gardées pour leur lait, tandis que les mâles sont jugés « inutiles » et sont envoyés à l’abattoir.

Pour les sauver, l’association Règne Animal se rend dans les chèvreries et sauve ces petits chevreaux d’une mort certaine. L’année dernière, près de 130 bébés chèvres ont été sauvés et adoptés grâce à cette association.

Déjà 200 chevreaux à l’adoption

Cette année, l’association a déjà reçu de nombreux messages d’éleveurs qui ont proposé d’adopter leurs chevreaux mâles quand ils naîtront en mars. Actuellement, Règne Animal possède déjà 200 bébés chèvres qui devront être adoptés, et ce chiffre pourrait encore augmenter dans les semaines à venir. Pour encourager l’adoption, l’association partage régulièrement des photos des petits afin d’inciter les familles à avoir un nouvel animal de compagnie mignon et affectueux.

Si vous êtes intéressé, sachez qu’il est possible d’adopter des chevreaux dans toute la France. Cependant, il est obligatoire de recueillir au moins deux chevreaux, pour leur éviter de souffrir de solitude. Un grand terrain, d’au moins 700 m2 par animal, est nécessaire. Enfin, les propriétaires devront nourrir les chevreaux au biberon trois fois par jour quelque temps après leur naissance.

S’il y a beaucoup de demandes d’adoption dans une même région, des covoiturages seront mis en place par l’association. Pour plus d’informations, il est possible de contacter Règne Animal sur sa page Facebook ou par téléphone.

Bouton whatsapp