Elle alerte les propriétaires de chiens après avoir évité un drame de justesse

Bouton whatsapp

Les chiens sont aussi vulnérables aux morsures de serpents et c’est ce qu’une internaute a voulu rappeler après avoir vécu une mésaventure qui s’est, heureusement, bien terminée.

Paula, une Britannique propriétaire de deux adorables chiens a bien cru ne plus jamais revoir l’un de ses fidèles compagnons.

À voir aussi

En avril dernier, alors qu’elle se baladait avec sa fille Amy en compagnie de son dalmatien Willow et de son braque hongrois Koda, Paula a ainsi eu la peur de sa vie en voyant ce dernier se faire mordre par une vipère.

L’incident qui s’est déroulé au cœur du parc national de Northumberland (nord-ouest de l’Angleterre), connu notamment pour abriter le célèbre mur de Hadrien, aurait pu s’avérer bien plus dramatique sans les bons réflexes de Paula.

Crédit photo : chroniclelive.co.uk

Son chien se fait mordre par une vipère, elle lance un appel à la vigilance

Cette dernière a en effet immédiatement réagi en transportant Koda sur son dos en direction de sa voiture où se trouvait un kit de premier secours, à l’intérieur duquel se trouvait un sac de glace ainsi qu’une dose de solution saline et des comprimés d’antihistaminiques.

Paula a également pris soin de prendre une photo du pauvre chien pour connaître l’heure exacte de la morsure du serpent, ce qui était primordial pour les vétérinaires qui l’ont pris en charge deux heures plus tard, alors que le visage de Koda ne cessait d’enfler.

Crédit photo : chroniclelive.co.uk

Crédit photo : chroniclelive.co.uk

Crédit photo : chroniclelive.co.uk

Fort heureusement, l’adorable boule de poils a pu être sauvée au grand soulagement de sa propriétaire qui a tout de même déboursé 1 175 euros environ de soins, mais quand on aime on ne compte pas !

« J’étais juste soulagée qu’il y ait un anti-venin disponible et que nous ayons de l’argent sur le compte épargne », a-t-elle ainsi raconté au site Chronicle Live.

Ce sont les vétérinaires du centre Orchard House à Hexham qui ont pris en charge le chien mordu et l’équipe a immédiatement rassuré Paula en lui expliquant que Koda n’avait reçu que très peu de venin.

Plus de peur que de mal donc mais la maîtresse de Koda a tout de même tenu à alerter les autres propriétaires en leur conseillant de tenir leur chien en laisse en cette saison des vipères.

Le message est passé !

Bouton whatsapp